Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:37

01 gendarme tué et 05 soldats blessés au cours des combats.

Quatre jours après l’attaque d’un poste avancé de l’armée à Damboré-Ardebé, où des armes ont été emportées, les terroristes de Boko Haram ont récidivé dans la nuit du 6 au 7 octobre 2016. Cette fois, ils s’en sont pris au poste de gendarmerie de Sagmé, localité située à une vingtaine de kilomètres de Fotokol. C’est la première fois d’ailleurs qu’elle fait l’objet d’une attaque de la secte terroriste.

L’objectif des combattants de Boko Haram, une centaine à en croire des membres du comité de vigilance local, était de s’emparer de la brigade de gendarmerie. L’attaque, menée aux lances roquettes et aux mortiers, a été d’une rare violence et a fait un mort et quatre blessés dans les rangs des défenseurs. «Etienne Igri, maréchal de logischef, a été tué et Abessolo, Soutchi, Ndongo, Belinga et le maréchal de logis Kamdem ont été blessés au cours de ces combats», renseigne un militaire. La brigade de gendarmerie, elle, a été sérieusement endommagée.

Les assaillants ont également emporté deux motos de service mais n’ont pu se saisir d’aucune arme. Dans leur retraite, les combattants de Boko Haram ont été accrochés par des marins Camerounais qui venaient en renfort à leurs camarades. Un marin a été blessé au cours des échanges de coups de feu qui s’en sont suivis. Reste à savoir comment les assaillants ont pu pénétrer dans cette localité ceinturée par un dispositif de l’armée. Un premier groupe, à en croire des militaires, se serait infiltré dans la ville en journée, se faisant passer pour des commerçants.

Il faut souligner que le jour de l’attaque, un jeudi, est effectivement jour de marché hebdomadaire de cette localité de l’arrondissement de Fotokol. Ils auraient donc servi d’éclaireurs au gros des troupes venus à motos dans la nuit. Si les populations saluent la prompte réaction de l’armée - Les éléments du Bataillon d’intervention rapide (BIR) stationnés à Fotokol sont arrivés en renfort -, beaucoup s’interrogent aujourd’hui sur les objectifs réels de la secte dans cette zone où elle montre de plus en plus ses muscles.

En tout cas, l’attaque de Sagmé prouve à souhait que bien qu’affaiblie, la vigilance à son égard doit rester de mise. «Il y a la fumée et il y a la cendre. Personne ne peut dire aujourd’hui ce qu’il y a en dessous de la cendre », explique un haut gradé de l’armée en poste à Maroua. Comme pour dire que bien malin qui peut prédire aujourd’hui les capacités réelles de la secte terroriste

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:36

André Mama Fouda au CHRACERH Archives

Depuis le lundi 10 octobre 2016, les malades qui souffrent d’insuffisance rénale sont en colère. Ils le font savoir au travers des manifestations à l’entrée de l’hôpital général de Yaoundé où ils sont abonnés.

A l’origine de cette manifestation d’humeur, les pannes récurrentes des machines qui empêchent de placer normalement sous dialyse les patients. Cette manifestation qui fait la une des médias nationaux et internationaux ternit encore plus l’image du Cameroun, un pays où l’on parle de plus en plus d’évacuation sanitaire à l’étranger même pour des pathologies les plus courantes.

Pour apaiser la colère des manifestants, Paul Biya, le Président de la République qui est hors du pays depuis plus de trois semaines, a dépêché sur le terrain, André Mama Fouda, le Ministre de la Santé publique. Ce dernier l’a affirmé face à la presse hier mardi 11 octobre 2016 au terme de la rencontre qu’il a eue avec les patients.

«Sur très haute instruction du Chef de l’état, je suis venu m’assurer que le calme est revenu, et que les malades souffrants d’insuffisance rénale sont en train d’être dialysés. Je suis aussi venu rassurer ces malades que le chef de l’État suit de très près leur situation et que toutes les dispositions sont prises pour qu’au niveau de l’hôpital général, certaines machines qui sont en panne et la salle de traitement soient remises en bon état de marche sous une semaine afin que les 17 générateurs qui sont dans cet hôpital soient utilisés et que le délai d’attente de malade soit ramené à l’essentiel» a indiqué André Mama Fouda

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:35

IUG Douala Archives

La 24e édition de la Fête des Lauréats (FELAURE) se déroule le 14 octobre 2016 à Douala. Les télévisions privées Stv et Canal 2 International sont celles qui ont été sollicitées pour cette opération d’envergure.

Le vendredi 14 octobre 2016 se déroule la 24e édition de la Fête des lauréats (Felaure), la cérémonie annuelle de remise des parchemins et récompenses aux meilleurs étudiants de l’Institut Universitaire du Golfe de Guinée (IUG). L’événement se déroule à la Maison du parti de Bonanjo, à Douala. Environ 10 000 personnes sont attendues selon les organisateurs. Parmi eux, les parents. Ceux qui ne pourront pas accéder au théâtre des événements vont avoir la possibilité de se rattraper en regardant la télévision.

Le responsable de la communication de l’IUG, Bertin Tchamalogne, explique que c’est pour ceux qui ne seront pas à la Maison du Parti que la décision de faire retransmettre la cérémonie en direct a été prise. «Nous savons que plusieurs parents aimeraient être là, mais l'esplanade de la maison du parti de Bonanjo ne peut en contenir que 10.000 alors que plus de 20.000 personnes sont attendues et plus pour permettre aussi aux parents qui ne sont pas dans la ville de suivre y compris les parents d'étudiants étrangers», nous explique Bertin Tchamalogne.

Il n’y a pas qu’une télévision qui fera le « direct » ce jour-là, mais deux. Les responsables de l’Iug ont en effet décidé de confier la retransmission aux télévisions privées Stv et Canal 2 International. Le but est de toucher le public le plus large possible. «Nous avons choisi les deux télévisions sur la base de la répartition de nos étudiants sur l'étendue du territoire national. STV pour le public anglophone et Canal 2 International pour le reste», précise M. Tchamalogne.

La cérémonie va durer deux heures d’horloge. Au Felaure 2016 seront récompensés les étudiants ayant obtenu le Brevet de Technicien Supérieur (BTS), le Diplôme Supérieur d’Etudes Pofessionnelles (DSEP) et le High national diploma (Hnd). Ils recevront leurs diplômes des mains du ministre de l’Enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo. La Fête des lauréats de l’Iug est, explique un responsable de cette institution universitaire privée, «surtout l’occasion de présenter aux chefs d'entreprise les futurs cadres d'entreprise»

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:33

Milovan Rajevac Archives

Décidément, les Lions indomptables de football ne portent pas chance à l’entraineur Milovan Rajevac.

Il avait tenté en vain d’entrainer la sélection camerounaise après le limogeage en mars dernier de Volker Finke. Le technicien serbe se retrouve à nouveau au chômage, trois mois seulement après son recrutement à la tête du staff technique des Fennecs, l’équipe nationale d’Algérie. La faute aux Lions indomptables qui sont allés tenir en échec les Fennecs, grandissimes favoris dans le match qui a opposé les deux sélections le dimanche 9 octobre 2016.

La rencontre disputée au stade Mustapha-Tchaker de la ville de Blida en Algérie comptait pour la première journée du dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018, zone Afrique. Au terme de cette rencontre sanctionnée par un score de parité d’un but partout, les amateurs du football algérien ont tiré à boulets rouges sur l’entraineur Milovan Rajevac. Plus grave, ce dernier a vu sa méthode de travail être critiquée par ses propres joueurs. Ce malaise dans le vestiaire des Fennecs est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Finalement, le technicien serbe a été contraint de démissionner.

«M. Milovan Rajevac a démissionné aujourd’hui, mardi 11 octobre 2016 de son poste de sélectionneur national de l’équipe d’Algérie», informe un communiqué laconique publié par la Fédération Algérienne de Football sur son site. Milovan Rajevac qui avait conduit les Black stars du Ghana en quart de finale de la Coupe du monde Afrique du Sud 2010, quitte prématurément l’Algérie avec un bilan d’une victoire et un nul en deux matches disputés. Son contrat courait jusqu’en 2019.

Il est le second entraineur limogé après seulement la première journée du dernier tour des éliminatoires du Mondial 2018, zone Afrique. Javier Clementé, alors entraineur de la Lybie, avait été limogé en début de semaine après la lourde défaite de son équipe (0-4) devant celle de la République Démocratique du Congo.

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:27

Sismondi Barlev Bidjocka Archives

Notre confrère Sismondi Barlev Bidjocka a reçu hier lundi 10 octobre 2016 par voie d’huissier, une citation directe à comparaître devant le Tribunal militaire de Yaoundé.

Il est indiqué sur la convocation d’une part que l’audience aura lieu le jeudi 20 octobre 2016 à partir de 7 heures et d’autre part qu’il est poursuivi pour complicité d’atteinte au secret de défense nationale. Sans plus de précisions.

Mais, à en croire des sources proches de dossier, le journaliste en service à la Radio Tiemeni Siantou (RTS), émettant depuis Yaoundé, serait poursuivi pour avoir relayé sur les antennes de sa radio un message porté sur les mesures prises par le Ministre de la Défense pour prévenir des attaques terroristes à Yaoundé.

Plusieurs autres confrères avaient aussi fait échos de ce document militaire qui s’est retrouvé sur les réseaux sociaux le 5 mars 2016. Un officier de l’armée, soupçonné d’être à l’origine de la fuite de ces «informations sensibles», purgerait une sanction depuis le mois de mars 2016.

Citation directe adressée à Sismondi

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:25

L’épisode de l’enlèvement du maire de Lagdo montre que, comme l’a toujours affirmé Mama Abakaï, « Nos ravisseurs étaient des Boko Haram de la branche d’Aboubakar Sidiki ».

Dans sa tribune évoquée supra, Didier Niewiadowski expose que « des rebelles camerounais, hostiles au régime de Paul Biya, ont également constitué des sanctuaires dans le Nord-ouest de la RCA (frontalier avec la région de l’Est, ndlr) ».

Il révèle que « Certains de ces mouvements ont des connexions avec l’ex-Seleka et même avec la secte Boko Haram, dont le fief nigérian est à moins de 600 km. On peut notamment citer le Mouvement patriotique pour le salut du Cameroun (MPSC), d’Aboubakar Sidiki, regroupant des irrédentistes de l’Extrême-Nord camerounais. »

Bien plus, alors qu’avant 2013, c’est le « général » Baba Laddé, peul d’origine tchado-nigérienne, qui avait fédéré les représailles des éleveurs, le relais est assuré aujourd’hui par le « général », d’origine camerounaise, Sidiki qui, depuis juillet 2016, dirige le mouvement Retour Réclamation et Réhabilitation (RRR), qui multiplie les exactions sur les populations sédentaires de l’Ouham-Pende et notamment autour des localités de Dankouri, Koui et de Bocaranga

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:23

Les énièmes heurts sur les stades annexes à l’Omnisport n’envoient pas de bons signaux. « Le Quotidien de l’économie » indiquait déjà dans un article paru le 30 septembre dernier qu’il y a matière à s’inquiéter au sujet des infrastructures de la CAN que le Cameroun doit abriter en novembre prochain.

Et pour cause, La dixième session du comité national de préparation des coupes d’Afrique des nations de football 2016 et 2019 (Comip-CAN), tenue le mercredi 28 septembre dans les services du Premier ministre, a martelé que rien n’est prêt. Pour les travaux de mise à niveau des infrastructures sportives, le ministre des Sports, Bidoung Mkpatt a reconnu que « les travaux sur le stade [Ahmadou Ahidjo] qui va abriter la cérémonie d’ouverture restent importants ». Taux d’avancement global : 86%. Si la pelouse est prête, le reste est « en cours d’achèvement ».

Le stade de Limbe présente le même état d’avancement des travaux, avec des satisfactions et des retards. Les travaux de l’aire de jeu du stade municipal de Limbe, destiné à l’entraînement, « ont connu quelques problèmes et le repiquage est en cours », avait avoué Bidoung Mkpatt. Quant aux travaux de réhabilitation des voies d’accès aux infrastructures sportives, hôtelières et hospitalières, le ministre en charge du Développement urbain, Jean Claude Mbwentchou a joué la carte de la vérité en déclarant qu’ils n’ont pas démarré. Ainsi, le stade Molyko à Buea ne dispose pas de parkings et son esplanade n’est pas aménagée.

Le stade municipal de Buea town ne dispose que d’une seule voie carrossable. L’accès principal à l’hôtel Atlantic beach n’est pas aménagé, de même que celui du stade d’entrainement CDC à Middle farm. Les voies d’accès aux différents hôpitaux n’ont pas été réhabilitées.

Des projets de contrat existent pour ces travaux qui attendent l’accord du secrétaire général de la présidence de la République depuis le 12 août. Le volet hébergement n’est pas plus rassurant, notamment à Limbe et Buea dont les hôtels nécessitent une bonne mise à niveau

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:21

Après avoir arraché un point en Algérie, le Cameroun devra être plus percutant en accueillant la Zambie en novembre prochain.

Première confrontation en 12 ans, match nul entre l’Algérie et le Cameroun (1-1) à Blida dimanche dernier. Le Cameroun, parfois dominé et imprécis, a quand même su donner la réplique à une équipe rodée d’Algérie, lors de la première journée des éliminatoires du groupe B, l’un des cinq groupes des qualifications à la coupe du monde, Russie 2018. Contre l’Algérie, l’on a vu un Karl Toko Ekambi souvent attentiste. Mais à sa charge, l’on regrette l’absence de complicité et de cohésion avec Vincent Aboubakar, passé à côté de cette rencontre.

Pour le sélectionneur Hugo Broos, ce résultat est positif « face à la meilleure équipe du continent africain actuellement. Ce point du match nul est un très bon résultat. Il nous permettra de progresser rapidement, et surtout, de bien préparer notre prochaine sortie face à la Zambie, chez nous au Cameroun », analyse le technicien belge. Les Lions ont poussé, mais pas assez fort pour faire suffisamment mal à ces Fennecs à domicile.

Riyad Mahrez et ses coéquipiers ont buté sur un Fabrice Ondoa en grande forme. L’une des satisfactions de cette première sortie des Lions, preuve même qu’il se bonifie avec le temps. Joueur, peu ou pas utilisé en club, Joseph Fabrice Ondoa réussit à chacune de ses sorties avec les Lions, à être meilleur. Ses performances exceptionnelles ont permis au Cameroun d’assurer l’essentiel. L’équipe est en pleine « reconstruction.

Ce match était un vrai test pour nous et je crois l’avoir réussi », ajoute le sélectionneur des Lions indomptables. Ambroise Oyongo Bitolo, a eu du boulot à l’aile gauche. Le joueur d’Impact Montréal au Canada n’a pas été ridicule, à un poste où il gagne de plus en plus en assurance. Le joueur, abondamment sollicité, a présenté à chaque fois, une opposition de classe face aux Fennecs incisifs. Nicolas Nkoulou, défenseur des Lions, est satisfait de cette équipe.

« Ce point nous encourage à progresser davantage en prévision du prochain match », affirme-t-il. L’on a vu une équipe qui a tâtonné, qui s’est retenue et qui n’a pas osé prendre des risques. Pourtant, ces Lions peuvent faire mieux. Benjamin Moukandjo, globalement généreux dans sa peau de capitaine en match officiel des Lions, a vu une équipe « solidaire sur le terrain ». Les Lions ont su tenir mais devront se montrer davantage percutant lors des prochaines échéances. Contre la Zambie en novembre, le coach a une piste au regard du rendement moyen du groupe

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 09:19

Pour le sélectionneur des Lions Indomptables, il y avait de la place pour une victoire si ses joueurs avaient bien exploité la fébrilité défensive adverse.

Avant le coup d’envoi, un match nul du Cameroun face à l’Algérie, la 2ème meilleure nation africaine, serait un résultat positif pour les Lions Indomptables. Après le score de parité (1-1) entre Fennecs et Lions Indomptables dimanche dernier à Blida, Hugo Broos, le sélectionneur du Cameroun, a été le premier à avoir des regrets face au scénario de cette rencontre. « Franchement, je m’attendais à plus de la part d’une équipe algérienne qui a montré beaucoup de lacunes sur le plan défensif.

Nous nous sommes créés des situations dangereuses qui auraient pu être profitables, si on avait fait preuve de plus de précision. Il faut aussi reconnaître que la sélection algérienne nous a bousculés en début de partie », a indiqué Hugo Broos à la conférence de presse. Le technicien belge s’est mordu les doigts car, le Cameroun avait la possibilité en cas de victoire, de rattraper le Nigéria à la tête du groupe, et de distancer l’Algérie, sérieux concurrent à l’unique ticket du groupe B de la zone Afrique du dernier tour qualificatif pour le mondial Russie 2018.

Dans l’autre match de ce groupe, le Nigeria est allé battre la Zambie sur le score de 2 buts contre 1 pour s’emparer de la tête du groupe. La prochaine journée programmée pour le 12 novembre prochain s’annonce déjà déterminante pour les quatre nations. Le Cameroun recevra la Zambie et l’Algérie se déplacera à Uyo pour défier le Nigéria. Contre les Fennecs dimanche dernier, les Lions Indomptables n’ont pas su exploiter les lacunes défensives des Algériens, privés d’Aïssa Mandi et d’Hichem Belkaroui.

Après l’ouverture du score d’Hilal Soudani à la 7ème minute, les Lions Indomptables vont se montrer dangereux par l’entremise de Vincent Aboubakar (11ème et 15ème). A la 24ème minute, le capitaine Benjamin Moukandjo, va tromper la vigilance de Rais Mbohli, le gardien de buts algérien. La suite de la partie fut stérile avec une équipe d’Algérie, trop pressée de reprendre l’avantage, et des Lions Indomptables, mieux organisés sur le terrain.

Riyad Mahrez, le joueur algérien le plus dangereux, a tenté en vain de faire la différence mais, Fabrice Ondoa est resté impérial dans les buts. Même Islam Slimani à la 53ème minute ou la lourde frappe d’Adlane Guedioura en fin de match n'ont pas pu tromper la vigilance du Camerounais, auteur d'une excellente performance.

  • Résultats du groupe B
    • Zambie – Nigéria : 1-2
    • Algérie – Cameroun : 1-1

Les autres résultats

  • Groupe A
    • Rd Congo – Libye: 4-0
    • Tunisie – Guinée: 2-0
  • Groupe C
    • Gabon – Maroc: 0-0
    • Côte d’Ivoire – Mali: 3-1
  • Groupe D
    • Burkina-Faso – Afrique du Sud : 1-1
    • Sénégal – Cap Vert : 2-0
  • Groupe E
    • Ghana – Ouganda : 0-0
    • Congo – Egypte : 1-2
Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 09:37

Match Sénégal - Cap-Vert CAF

Dans la zone Afrique, la première journée a été marquée les bons résultats des favoris. À noter les cartons de la RDC et de la Côte d’Ivoire ou encore de la Tunisie et du Sénégal. Le Nigeria et l’Égypte eux, sont allés s’imposer à l’extérieur.

Groupe A

Résultats :

Tunisie-Guinée (2-0)

RD Congo-Lybie (4-0)

Classement

Équipes

MJ

G

N

P

BP

BC

+/-

Pts

RD Congo

1

1

0

0

4

0

4

3

Tunisie

1

1

0

0

2

0

2

3

Guinée

1

0

0

1

0

2

-2

0

Libye

1

0

0

1

0

4

-4

0

Groupe B

Résultats :

Zambie-Nigeria (1-2)

Algérie-Cameroun (1-1)

Classement

Équipes

MJ

G

N

P

BP

BC

+/-

Pts

Nigeria

1

1

0

0

2

1

1

3

Cameroun

1

0

1

0

1

1

0

1

Algérie

1

0

1

0

1

1

0

1

Zambie

1

0

0

1

1

2

-1

0

Groupe C

Côte d’Ivoire-Mali (3-1)

Gabon-Maroc (0-0)

Classement

Équipes

MJ

G

N

P

BP

BC

+/-

Pts

Côte d'Ivoire

1

1

0

0

3

1

2

3

Gabon

1

0

1

0

0

0

0

1

Maroc

1

0

1

0

0

0

0

1

Mali

1

0

0

1

1

3

-2

0

Groupe D

Résultats

Sénégal – Cap Vert (2-0)

Burkina Faso – Afrique du sud (1-1)

Classement

Équipes

MJ

G

N

P

BP

BC

+/-

Pts

Afrique du Sud 1 0 1 0 1 1 0 1

Burkina Faso 1 0 1 0 1 1 0 1

Cap-Vert 1 0 0 1 0 2 -2 0

Groupe E

Résultats

Congo-Egypte (1-2)

Ghana-Ouganda (0-0)

Classement

Équipes

MJ

G

N

P

BP

BC

+/-

Pts

Égypte

1

1

0

0

2

1

1

3

Ghana

1

0

1

0

0

0

0

1

Ouganda

1

0

1

0

0

0

0

1

Congo

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article