Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:36
Nigeria: Arrestation d'un leader de Boko Haram recherché
 
Nigeria: Arrestation d'un leader de Boko Haram recherché

africapress.com– Mardi 16 Mai 2017 – Le 233e bataillon de la 27e brigade de la Force opérationnelle de l’Armée nigériane a mis la main le dimanche dernier sur Abubakar Adamu, un leader de Boko Haram Rechercher Boko Haram qui était recherché. Des enquêtes sont ouvertes sur Adamu qui est plus connu sous le pseudonyme de « Pepper ».


D’après l’annonce faite par le Brigadier général Sani Usman, le directeur des relations publiques de l'Armée, Adamu a été arrêté par des troupes stationnées à Potiskum, une localité dans l'État de Yobe avec l’aide des groupes de vigilance.

Une enquête préliminaire menée sur Pepper a révélé son lieu de provenance. L’Armée a établi qu’il a participé à des attaques et à des activités de terreur dans le nord-est du pays. D’autres enquêtes sont en cours sur le combattant de Boko Haram Rechercher Boko Haram qui était arrêté.

Le groupe Boko Haram Rechercher Boko Haram qui a l’habitude de réagir par des messages vidéo ne s’est pas encore prononcé par rapport à cette arrestation.

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:34
Côte d'Ivoire: Le néo-éléphant Seko Fofana prolonge avec l'Udinese
 
Côte d'Ivoire: Le néo-éléphant Seko Fofana prolonge avec l'Udinese

africapress.com – Mardi 16 mai 2017 -Le néo-éléphant Seko Fofana Rechercher Seko Fofana se sent très bien en Italie d’où il est arrivé en 2016 en provenance de de Manchester City.


Il a prolongé lundi son contrat Rechercher contrat avec l’Udinese. Le milieu de terrain est désormais lié jusqu'au 30 juin 2022 avec son club.

Seko Fofana a déclaré n’avoir pas de regret d’avoir quitté les Citizens. « Pour moi, c’était important de quitter City et d’aller ailleurs pour jouer. Je ne regrette pas du tout. Comme j’ai toujours dit, la vérité est sur le terrain. Si tu fais des choses bien, ils reviendront », a-t-il déclaré.

Le joueur qui s'est remis de sa blessure est un nouveau atout pour la sélection ivoirienne qu’il a choisi au détriment de la France.

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:33
 
Côte d'Ivoire : Dernière mutinerie, ce que propose  le parti de Koulibaly à Soro et ses collègues du parlement
 
Côte d'Ivoire : Dernière mutinerie, ce que propose le parti de Koulibaly à Soro et ses collègues du parlement

africapress.com – Mardi 16 mai 2017 -Les réactions n’en finissent pas suite à la dernière mutinerie Rechercher mutinerie survenue dans le pays depuis vendredi dernier.


Des membres du gouvernement aux présidents d' institutions tous condamnent la dernière révolte des soldats au nombre de 8400 qui réclament le paiement de leurs primes de guerre.

Les partis politiques ne sont pas en reste. Après le PDCI-RDA lundi, Liberté et Démocratie pour la République (LIDER) de Mamadou Koulibaly Rechercher Mamadou Koulibaly donne sa position sur cette énième mutinerie, qui a fait des victimes et de nombreux dégâts matériels.

Via sa déléguée générale Monique Gbekia LIDER demande au Parlement de bien vouloir se saisir du dossier, afin que la représentation populaire puisse apporter sa participation au règlement pacifique de cette crise.

Selon le mouvement de l’ex chef de l’hémicycle, la contribution des députés devait se faire par : « La convocation d’une séance d’information parlementaire sur la mutinerie Rechercher mutinerie d’une part et sur les revendications catégorielles des fonctionnaires d’autre part. A ces deux séances, la participation des ministres en charge des dossiers concernés serait souhaitable, pour donner des explications pertinentes qui éclairent et rassurent les populations ; La mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour chacun des sujets concernés, pour aider à la compréhension, à l’évaluation et à l’audit des solutions proposées pour résoudre ces mêmes questions ainsi qu’à l’information du Parlement et du peuple souverain. »

Pour Lider, compte tenu de la nature de la mutinerie Rechercher mutinerie et de ses répercussions patentes sur la stabilité de la République, il demande aux députés, aux groupes parlementaires et à l’Assemblée Nationale de bien vouloir adopter la démarche proposée et l’inscrire en priorité dans l’agenda de l’Institution.

Après plusieurs jours de troubles suite à une mutinerie, le pays retrouve peu à peu une accalmie après que les soldats aient regagné les casernes suite à un accord avec les mutins

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:29
Côte d'Ivoire: La base du CCDO de Yopougon attaquée, deux suspects interpelés, le DGPN sur place pour saluer la capacité de réaction de ses hommes
 
Côte d'Ivoire: La base du CCDO de Yopougon attaquée, deux suspects interpelés, le DGPN sur place pour saluer la capacité de réaction de ses hommes
 
 

Devant la base du CCDO Rechercher CCDO mardi matin à Yopougon Rechercher Yopougon
africapress.com - Mardi 16 Mai 2017 - La base de la Brigade Anti-Emeute (BAE) de Yopougon Rechercher Yopougon qui abrite celle du Centre de coordination des décisions opérationnelles de Côte d'Ivoire (CCDO) a été attaquée dans la nuit de lundi à mardi, aux alentours de 23HTU, par une dizaine d'éléments non identifiés, confirment à des sources sécuritaires de premier plan.

Nous apprenons sur place après s'être rendu à la base située dans la zone industrielle de Yopougon, que deux suspects ont été arrétés.

On nous informe également que le DG de la police nationale était sur les lieux à 7HTU pour féliciter ses hommes qui ont repoussé les assaillants qui auraient visé la poudrière.

Le Colonel,Youssouf Kouyaté a par ailleurs salué la capacité de réaction des éléments du CCDO Rechercher CCDO comme rapporté.

Aucune autre précision sur l'attaque nous sera transmise. Si elle survient après l'annonce d'un accord trouvé entre l'Etat et des soldats en colère aucun lien avec eux dans cette attaque ne peut être établi.

Les postes de police ou de gendarmerie font souvent l'objet d'attaque de revendeurs d'armes ou de gangs organisés qui profitent de situations propices pour passer à l'action. Les armes volées servent ensuite bien souvent aux coupeurs de route ou aux braqueurs pour leurs sales besognes

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:26
          
 
 
Le Mouvement National des Consommateurs (MNC) sensibilise les consommateurs, ainsi que les acteurs de la pêche artisanale et de la restauration collective sur les normes, la politique de la qualité et leur importance dans la sécurité sanitaire des aliments au Cameroun.
 

Du 09 au 10 Mai 2017 dans la ville balnéaire de Kribi, les acteurs de la pêche artisanale et de la restauration collective des consommateurs ont été sensibilisés et informés sur les normes, la politique de la qualité et leur importance dans la sécurité sanitaire des aliments au Cameroun au cours d’un atelier organisé par Le Mouvement National des Consommateurs avec l’appui du Programme d’Infrastructure qualité d’Afrique Centrale (PIQAC) et sur financement de l’Union européenne.

Les travaux ont eu pour thème : « une manipulation saine des aliments, gage de la santé ». L’objectif principal étant de donner aux participants, les connaissances et les outils nécessaires à la bonne manipulation des aliments afin de prévenir et d’éviter les maladies d’origine alimentaire qui causent de nombreux dégâts dans des familles et dans la société camerounaise toute entière.

De manière spécifique, cet atelier a donné aux ménagères et acteurs de la restauration collective et de la pêche artisanale ciblés du département de l’Océan, des notions essentielles sur la sécurité sanitaire des aliments entre autres : L’hygiène alimentaire, les maladies d’origine alimentaire, l’hygiène du foyer, le rôle de la femme dans la promotion de la sécurité sanitaire des aliments, les normes et qualité en matière alimentaire...

Les travaux de l’atelier animés par les experts de la sécurité sanitaire des aliments, de la nutrition et de la promotion de la santé, ont été ponctués par des exposés en plénière suivis des échanges et travaux pratiques. La Présidente du Mouvement National des Consommateurs (MNC) Rolande NGO ISSI épse KELLA inscrivant cet atelier dans la démarche d’accompagnement des efforts des pouvoirs publics dans la promotion de la santé à travers les règles élémentaires d’hygiène de prévention des maladies d’origine alimentaire telles que les gastroentérites, les diarrhées, le choléra, la fièvre typhoïde a appelé tous les participants à intégrer dans leur quotidien, des solutions de promotion de l’hygiène alimentaire.

Il leur a été « également demander une vulgarisation des enseignements reçus dans leur entourage. Dans un contexte marqué par la non intégration de la culture qualité par les acteurs économiques et institutionnels mais aussi par une méconnaissance par les consommateurs, de leurs droits (sécurité sanitaire des aliments, métrologie légale, etc.), cet atelier vient ainsi permettre de lever un pan de voile sur ces manquements.

Et le Département de l’Océan dans la région du Sud Cameroun regorgeant une ville bannière, Kribi, qui attire beaucoup de touristes nationaux et internationaux a été choisi pour bannir les accusations selon lesquelles des aliments mis en consommation font l’objet d’une mauvaise manipulation et du non-respect des règles élémentaires d’hygiène alimentaire. Ceci dans l’optique de redorer le blason de l’offre alimentaire au Cameroun.


 
Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:23
Une Plantation de palmiers a huile Archives
Ces enquêtes dont les résultats ont été rendus publics le 10 mai 2017 révèlent que ces matières grasses sont non conformes et impropres à la consommation.

Le journal Défis actuels édition du 15 au 18 mai 2017, rapporte que sous instigation de l’Association des oléagineux du Cameroun (Ascroc) le Secrétariat d’Etat à la Défense (Sed) a mené des enquêtes sur les huiles végétales importées. Les résultats de ces enquêtes ont été rendus publics par l’Ascroc le 10 mai 2017. «La majorité de ces huiles végétales raffinées importées sont non conformes et impropres à la consommation humaine», a déclaré Jacquis Kemleu le secrétaire général (Sg) de l’Ascroc. Même si ce dernier n’a pas parlé de l’ampleur de la situation, il a indiqué toutefois que «des saisies ont été effectuées par le Ministère du Commerce».

La rencontre avec les hommes des médias a aussi été l’occasion pour l’Ascroc de parler de la rumeur qui fait état d’un déficit d’huile de palme. «Les plantations notamment celles du palmier à huile sont actuellement en pleine production», a déclaré Jacquis Kemleu. Certes dit-il «le déficit structurel d’huile de palme de l’ordre de 130 000 tonnes», est toujours présent. Mais avec l’autorisation d’importation de 96 000 tonnes d’huile de palme brute et ses produits dérivés obtenu du Gouvernement en décembre 2016, l’AScroc dit avoir passé le stade de l’inquiétude en matière de production d’huile de palme.

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 10:09
Cameroun: Biya convoque le conseil supérieur de la magistrature, vaste mouvement sous peu chez les magistrats
 
Cameroun: Biya convoque le conseil supérieur de la magistrature, vaste mouvement sous peu chez les magistrats

africapress.com - Vendredi 12 Mail 2017 - Paul Biya Rechercher Paul Biya a convoqué pour le 7 juin prochain, à Yaoundé, le Conseil supérieur de la magistrature, dont il est le président.


Les membres du conseil supérieur de la magistrature, devront plancher sur les affectations des magistrats, et éventuellement se prononcer sur les cas d'indiscipline qui concernent les juges.

Il est prévu également que le CSM,, se prononce sur les cas d'intégration des auditeurs de justice et la promotion des magistrats aux grades supérieurs.

Relevons que la session du conseil de cette année, intervient dans un contexte de grave crise socio politique, marquée par les revendications des avocats anglophones.

Le redéploiement des magistrats qui est attendu, devrait prendre en compte les revendications formulées par les grévistes, dont le mouvement d'humeur a ouvert la voie à une réforme qui prévoit le recrutement en nombre égal d' auditeurs, des deux cultures juridiques

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 10:07
Cameroun : 7 morts et quatre blessés graves dans un accident de la circulation
 
Cameroun : 7 morts et quatre blessés graves dans un accident de la circulation
 
 

Images de l’accident
africapress.com-Dimanche 14 Mai 2017- 7 personnes sont mortes ce samedi, dans un accident survenu à Manjo, dans le département du Moungo, région du Littoral, rapporte la sécurité routière.

Sept (7) personnes, ont trouvé la mort dans un accident de la circulation sur l’axe Bafoussam (Ouest)- Douala (Littoral), en début de soirée.

L’accident est survenu après un choc entre un car de transport venant de l’ouest et un véhicule qui rentrait de Buea, après un enterrement à Dschang, avec 8 passagers à bord.

Sept (7) personnes sont mortes sur le carreau. Les blessés graves ont été conduits à l’hôpital d’arrondissement de Manjo Rechercher Manjo pour recevoir les premiers soins.

Parmi les causes de cet accident, la sécurité routière évoque, la forte pluie qui aurait rendu la chassée glissante et réduit la visibilité.

L’on ajoute également les nids de poules sur la route et la vitesse des conducteurs.

Plutôt dans la journée, un avocat a perdu la vie dans un autre accident sur le même axe, précisément à Nkongsamba. Son épouse et trois femmes sont sous soins intensifs.

Si les routes camerounaises sont réputées les plus meurtrières au monde, en partie à cause de leur étroitesse et des nombreux nids de poules.

L’on évoque également la vitesse, et l’état des véhicules en circulation qui passent rarement par la case de la visite technique

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 10:04
Côte d'Ivoire: Les soldats mécontents défient Ouattara et isolent Bouaké, Abengourou frappé à son tour

 

Côte d'Ivoire: Les soldats mécontents défient Ouattara et isolent Bouaké, Abengourou frappé à son tour

africapress..com - Dimanche 14 mai 2017 - Depuis le top départ du nouveau mouvement de contestation dans la nuit de jeudi à vendredi, la situation n'a pas évolué à Bouaké.

Les discours ou autre annonces de l'Etat n'ont rien changé, la ville est bloquée à ses entrées et les tirs en rafales d'armes lourdes surgissent sporadiquement comme constaté dimanche matin sur place parafricapress.com

L'atmosphère est lourde et hostile et la confusion règne, les militaires ont empêché ce matin (10HTU) la tenue d'une petite marche (une vingtaine de personne, ndlr) de protestation craignant des infiltrations armées et des débordements. Les manifestants (ph 4, ndlr) ont pris la fuite après des tirs en l'air sans que ces derniers n'en blessent ou tuent. Les miliaires veillent à ce qu'aucun débordement ne serve de prétexte à salir leur combat.

Les soldats en colère depuis une annonce de renonciation à un solde de prime Rechercher prime ne décolèrent pas, pire ils se sentent trahis et n'hésitent plus à défier le premier représentant du pays.

«Il est qui? c'est pas grâce à nous autres et la France qu'il est au pouvoir? faut pas jouer avec nous, c'est facile d'organiser des choses à Abidjan pour tenter de tromper les gens, il n'a qu'à tenir sa promesse et nous payer, on attend et si ils veulent ils n'ont qu'à venir ici nous blaguer et ils verront » dénonce Karim, soldat approché au corridor nord où stationnent bus, car de transports et camions de marchandises contraints à ne pas bouger depuis deux jours (ph 2 ce dimanche matin, ndlr).

En ville, c'est la psychose qui commence à s'installer, ceux, en voyage, impuissants devant l'obligation de rester à Bouaké Rechercher Bouaké dormir dans des hôtels, chez des parents ou connaissances, sont inquiets. «Je me demande si je vais pouvoir rentrer à Abidjan» indique Samantha, partie il y a une semaine à Sakassou pour une cérémonie familiale et bloquée depuis vendredi à Bouaké Rechercher Bouaké où elle a trouvé refuge chez l'une de ses vielles tantes.

Alors que des informations de soulèvement similaire et pour les mêmes raisons à Abengourou (sud-est) nous parviennent ce matin, une vingtaine de militaires tirant en l'air ayant pris position au corridor à l'entrée de la ville (voir ph 3), à Abidjan l'intensité du mouvement a diminué mais la colère reste aussi palpable que sourde. Des échos de tirs survenaient encore samedi matin du nouveau camp d'Akouedo.

La revendication est claire et, à en croire les militaires, n'a rien de politique, comme nous le rappellent les soldat de l'armée nationale issus de l’ex-rébellion et intégrés pour la plupart depuis 2011, croisés ça et là durant nos reportages.

Ils veulent leur argent, les 5 millions restant, qui devaient être payés par virement mensuel d'un million depuis février, et rien d'autre.

Si aucune visibilité n'est offerte à cette heure sur la sortie de crise à Bouaké Rechercher Bouaké et dans les autres casernes du pays, reste désormais à savoir si les jours à venir iront dans le sens des armes ou du retour à la normale tant espéré

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 10:02
Côte d'Ivoire: Bouaké, Wattao et Cherif Ousmane sur place pour calmer les soldats, l'Etat Major menace les mutins de «sévères» sanctions disciplinaires
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, Wattao et Cherif Ousmane sur place pour calmer les soldats, l'Etat Major menace les mutins de «sévères» sanctions disciplinaires

africapress.com– Dimanche 14 Mai 2017 – Une délégation militaire de haut rang composée des principaux "chefs de guerre" dont les influents Wattao et Chérif Ousmane s'est rendue à Bouaké Rechercher Bouaké dimanche pour tenter de discuter avec les soldats mécontents face à une déclaration de renonciation de leur prime diffusée jeudi soir qui a mis le feu aux poudres dans les rangs dans de nombreuses casernes du pays.


Les deux figures militaires de l’ex-rébellion, aussi respectées que craintes sont sur place, selon nos informations, à la demande expresse du président Ouattara pour, selon l'Etat Major, tenter de calmer les soldats en colère et relayer un message de fermeté à l'endroit de ceux qui continueraient de désobéir assurant par ailleurs qu'une opération militaire serait en cours pour rétablir l'ordre.

A travers un communiqué transmis dimanche à KOACI, ce dernier relate que le chef d'Etat Major a lancé à nouveau un appel aux soldats indisciplinés. Le Général Sekou Touré leur demande de "libérer immédiatement les corridors, de retourner en caserne et de déposer les armes. Tous ceux qui continueront de défier les autorités, d’entraver les activités et la quiétude des populations ainsi que le fonctionnement normal de l’Etat subiront les sanctions disciplinaires les plus sévères, telles que prévues par le Règlement de Discipline Générale." comme relevé.

Contacté, un des soldats posté au corridor nord s'interrogera de l’exécution de la menace du CEMA. «Mais qui va nous mater si on ne renonce pas à vouloir notre argent? Nos frères d'armes avec qui on a lutté depuis et qui eux même sont dans le même cas que nous? C'est nous autre qui formons l'armée du président (Ouattara, ndlr), à part nous il a qui?» témoignera Youssouf, soldat amer qui, à l'image d'autres qui se sont exprimés en ce sens, n'hésite plus à souhaiter le départ du président Ouattara.

Dimanche matin, après deux jours de paralysie de la ville, la tension était montée d'un cran après qu'un groupe de manifestants soit allé provoquer les militaires pour leur demander de stopper leur mouvement de colère pour réclamer leur argent. Si les médias d'Etat ou proches du pouvoir ont rapporté un bilan avec des blessés, aucun témoignage en ce sens sur place en rapport avec les tirs en l'air pour la dispersion, nous en attestait.

Tout indique selon nos informations, que la tension toujours palpable même si quelque peu retombée, et la médiation des deux hommes forts de l’ex-rébellion en cours auraient permis l'ouverture du corridor Sud qui ouvre l'axe Bouaké-Abidjan

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article