Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:47
Cameroun:  La haute tension au sol, les populations appellent au secours, Eneo demande le «carburant»
 
Cameroun: La haute tension au sol, les populations appellent au secours, Eneo demande le «carburant»

africapress.com-Mardi 16 Mai 2017- Depuis une semaine, les fils de la haute tension jonchent le sol du côté de Nyom, dans le premier arrondissement de Yaoundé, à 25 minutes du palais présidentiel, non loin du lieu dit Eniet.


Ces fils de courant, sont tombés après une violente pluie, fréquente en cette saison pluvieuse sévère.
 
Les riverains disent avoir appelé le service technique Eneo Rechercher Eneo (entreprise en charge de la distribution du courant électrique), pour trouver une solution à la chute des fils de haute tension, qui a entrainé la coupure d’électricité dans toute la zone concernée.

« ça va faire plus d’une semaine que nous avons appelé les techniciens d’Eneo. Aucune équipe n’a été dépêchée sur le terrain, malgré les multiples appels et relances », confie Albert T. habitant de Nyom.

Au téléphone, les techniciens, exigent le carburant, préalable à tout déplacement comme c’est souvent la règle au Cameroun, poursuit le jeune homme, l’air dépité.

Le toit d’une maison est parti en fumée sous les étincelles de la haute tension qui a entrainé dans sa chute, un manguier.

Pour l’heure, aucune perte en vie humaine, n’a été enregistrée.

Installée il y a moins d’un an, cette haute tension n’a pas pu tenir, en partie, en raison de la qualité des poteaux
Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:45

                     

 
4
 
Raymond Fosso Archives
L’attaquant d’Eding sport de la Lekié compte désormais 9 réalisations.

Il a les fourmis dans les jambes ! Fabrice Raymond Fosso ne s’arrête plus de marquer. Il a (une fois de plus) été l’un des grands artisans de la large victoire d’Eding sport de la Lekié lors de la 14è journée de la MTN Elite One devant New star de Douala (4-0). L’ex-attaquant d’Apejes de Mfou s’est illustré en inscrivant deux buts.

Le premier sur pénalty après avoir provoqué la faute et le second au bout d’une chevauchée solitaire accompagnée d’une pichenette digne de Lionel Messi.  Déjà auteur de 7 réalisations avant cette rencontre, le joueur de 24 ans a ainsi porté à 9 son total de buts depuis le début de la saison, soit une moyenne de 0,6 but par match.

Ce n’est donc pas un hasard si son club caracole en tête du classement avec 29 points devant Stade Renard de Melong (25 points) et UMS de Loum (24 points).  En enrôlant Raymond Fosso en début de saison, Eding savait qu’il réalisait l’une des belles affaires du marché des transferts. Rapide balle au pied, il sait aussi se montrer opportuniste devant les buts.

Son ambition, remporter le championnat et terminer meilleur buteur. « Il y a quelques années, j’ai quitté le Cameroun alors que j’étais meilleur buteur du championnat avec les Astres de Douala. Je me suis dit en début de saison que cette fois, je vais aller jusqu’au bout et travailler pour être le meilleur buteur », a-t-il déclaré après le doublé face à New star.

Il sait de quoi il parle puisqu’il a tenté plusieurs aventures pas très concluantes au Maghreb ou encore en Angola. Ce n’est pas encore la mi- saison, mais « Chiquitta », comme l’appellent ses intimes est bien parti pour réaliser ses ambitions. Au classement des meilleures gâchettes, l’ancien sociétaire d’Unisport du Haut-Nkam devance Ronald Ngah et Daouda Kamilou, tous deux de Coton sport de Garoua, qui totalisent 5 buts chacun.

MTN ELITE ONE: Classement des buteurs (14è journée)

 

1- Raymond Fosso 9 buts (Eding Sport)

 

2- Ronald Ngah 5 buts (Coton Sport)

 

3- Daouda Kamilou 5 buts (Coton Sport)

 

4- Cédric Tamnet 5 buts (Feutcheu FC)

 

5- Francis Elimbi 5 buts (Aigle)

 

6- Basile Baba 4 buts (Stade Renard)

 

7- Willy Namedji 4 buts (UMS)

 

8- Tamo Tinwo 4 buts (Yong Sport)

 

9- René Ndi 4 buts (Bamboutos)

 

10- Nguea Tchebemou 4 buts (Feutcheu FC

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:39
Cameroun: Vagues d'agressions en bandes armées  contre des élèves attribuées aux miliciens tapis parmi les refugiés centrafricains
 
Cameroun: Vagues d'agressions en bandes armées contre des élèves attribuées aux miliciens tapis parmi les refugiés centrafricains
 
 

Vue d'une partie du marché central de Yaoundé,
africapress.com-Mercredi 17 Mai 2017- Plusieurs dizaines d’élèves viennent d’être victimes de scènes d’agressions en bandes armées. Ces scènes se sont déroulées, mardi et mercredi dernier, au lieu dit, « Rail-Ngousso », lors des épreuves sportives du BEPC.

Les agresseurs apprend-on, sont arrivés à bord des motos. Armés de machettes, de couteaux et de gourdins, les bourreaux se sont attaqués aux élèves, les dépouillant de leurs téléphones portables, porte-monnaie et divers objets sous le regard impuissant du seul policier commis à la surveillance, mais, non armé, et dans l’incapacité de s’interposer.

« Mon fils m’a rapporté qu’il a eu la vie sauve grâce à la pluie qui a commencé, alors que ces jeunes vandales, s’approchaient vers eux. Les vandales sont arrivés à bord des motos, bien armés. L’enfant m’a raconté que le sein de sa camarade, une jeune élève, a été profondément entaillé au couteau », déclare à KOACI, ce mardi, Nghemkap, un conducteur de taxi à Yaoundé, la cinquantaine largement entamée qui se plaint de la montée de l’insécurité dans la capitale.

D’après une infirmière, qui accepte de témoigner, trois blessés ont été conduits à l’hôpital Gynéco de Ngousso.

« L’un d’entre eux, est même décédé », poursuit l’infirmière sous anonymat qui refuse de commenter davantage.

D’après la police, l’agression porte la signature des miliciens tapis parmi les réfugiés centrafricains, qui écument les rues de Yaoundé.

D’après nos informations, ces derniers agressent par bandes armées, en plein jour.

Parmi les plus de 265 000 réfugiés centrafricains, recueillis au Cameroun, se dissimulent en effet, de nombreux miliciens, habitués au maniement des armes blanches, à feu et lourdes, contre qui pèsent de lourds soupçons d’agressions à mains armées.

« Le Cameroun n’offre pas assez d’opportunités à ses propres fils. Quelles opportunités peut-il offrir à ces réfugiés centrafricains ? Quelle idée avons-nous eu d’en recevoir jusqu’à 265 000 ? » S’interroge un commissaire de police de Yaoundé, sous couvert d’anonymat.

Dans un récent article publié le 11 mai dernier, par KOACI, sous le titre, « Cameroun : Hausse de la criminalité, les cellules dormantes des bandes armées centrafricaines pointées du doigt », nous avons relevé les vagues d’agressions dont sont victimes les populations de la ville de Douala.

Nous avons souligné que ces agressions étaient attribuées aux miliciens des cellules dormantes Seleka Rechercher Seleka et Anti Balaka, qui se dissimulent parmi les réfugiés centrafricains.

Sans activités, ces « réfugiés » se livrent aux agressions en bandes et à mains armées, qui inquiètent les camerounais et pourraient être à l’origine de la montée de la Xénophobie

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:36
Nigeria: Arrestation d'un leader de Boko Haram recherché
 
Nigeria: Arrestation d'un leader de Boko Haram recherché

africapress.com– Mardi 16 Mai 2017 – Le 233e bataillon de la 27e brigade de la Force opérationnelle de l’Armée nigériane a mis la main le dimanche dernier sur Abubakar Adamu, un leader de Boko Haram Rechercher Boko Haram qui était recherché. Des enquêtes sont ouvertes sur Adamu qui est plus connu sous le pseudonyme de « Pepper ».


D’après l’annonce faite par le Brigadier général Sani Usman, le directeur des relations publiques de l'Armée, Adamu a été arrêté par des troupes stationnées à Potiskum, une localité dans l'État de Yobe avec l’aide des groupes de vigilance.

Une enquête préliminaire menée sur Pepper a révélé son lieu de provenance. L’Armée a établi qu’il a participé à des attaques et à des activités de terreur dans le nord-est du pays. D’autres enquêtes sont en cours sur le combattant de Boko Haram Rechercher Boko Haram qui était arrêté.

Le groupe Boko Haram Rechercher Boko Haram qui a l’habitude de réagir par des messages vidéo ne s’est pas encore prononcé par rapport à cette arrestation.

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:34
Côte d'Ivoire: Le néo-éléphant Seko Fofana prolonge avec l'Udinese
 
Côte d'Ivoire: Le néo-éléphant Seko Fofana prolonge avec l'Udinese

africapress.com – Mardi 16 mai 2017 -Le néo-éléphant Seko Fofana Rechercher Seko Fofana se sent très bien en Italie d’où il est arrivé en 2016 en provenance de de Manchester City.


Il a prolongé lundi son contrat Rechercher contrat avec l’Udinese. Le milieu de terrain est désormais lié jusqu'au 30 juin 2022 avec son club.

Seko Fofana a déclaré n’avoir pas de regret d’avoir quitté les Citizens. « Pour moi, c’était important de quitter City et d’aller ailleurs pour jouer. Je ne regrette pas du tout. Comme j’ai toujours dit, la vérité est sur le terrain. Si tu fais des choses bien, ils reviendront », a-t-il déclaré.

Le joueur qui s'est remis de sa blessure est un nouveau atout pour la sélection ivoirienne qu’il a choisi au détriment de la France.

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:33
 
Côte d'Ivoire : Dernière mutinerie, ce que propose  le parti de Koulibaly à Soro et ses collègues du parlement
 
Côte d'Ivoire : Dernière mutinerie, ce que propose le parti de Koulibaly à Soro et ses collègues du parlement

africapress.com – Mardi 16 mai 2017 -Les réactions n’en finissent pas suite à la dernière mutinerie Rechercher mutinerie survenue dans le pays depuis vendredi dernier.


Des membres du gouvernement aux présidents d' institutions tous condamnent la dernière révolte des soldats au nombre de 8400 qui réclament le paiement de leurs primes de guerre.

Les partis politiques ne sont pas en reste. Après le PDCI-RDA lundi, Liberté et Démocratie pour la République (LIDER) de Mamadou Koulibaly Rechercher Mamadou Koulibaly donne sa position sur cette énième mutinerie, qui a fait des victimes et de nombreux dégâts matériels.

Via sa déléguée générale Monique Gbekia LIDER demande au Parlement de bien vouloir se saisir du dossier, afin que la représentation populaire puisse apporter sa participation au règlement pacifique de cette crise.

Selon le mouvement de l’ex chef de l’hémicycle, la contribution des députés devait se faire par : « La convocation d’une séance d’information parlementaire sur la mutinerie Rechercher mutinerie d’une part et sur les revendications catégorielles des fonctionnaires d’autre part. A ces deux séances, la participation des ministres en charge des dossiers concernés serait souhaitable, pour donner des explications pertinentes qui éclairent et rassurent les populations ; La mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour chacun des sujets concernés, pour aider à la compréhension, à l’évaluation et à l’audit des solutions proposées pour résoudre ces mêmes questions ainsi qu’à l’information du Parlement et du peuple souverain. »

Pour Lider, compte tenu de la nature de la mutinerie Rechercher mutinerie et de ses répercussions patentes sur la stabilité de la République, il demande aux députés, aux groupes parlementaires et à l’Assemblée Nationale de bien vouloir adopter la démarche proposée et l’inscrire en priorité dans l’agenda de l’Institution.

Après plusieurs jours de troubles suite à une mutinerie, le pays retrouve peu à peu une accalmie après que les soldats aient regagné les casernes suite à un accord avec les mutins

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:29
Côte d'Ivoire: La base du CCDO de Yopougon attaquée, deux suspects interpelés, le DGPN sur place pour saluer la capacité de réaction de ses hommes
 
Côte d'Ivoire: La base du CCDO de Yopougon attaquée, deux suspects interpelés, le DGPN sur place pour saluer la capacité de réaction de ses hommes
 
 

Devant la base du CCDO Rechercher CCDO mardi matin à Yopougon Rechercher Yopougon
africapress.com - Mardi 16 Mai 2017 - La base de la Brigade Anti-Emeute (BAE) de Yopougon Rechercher Yopougon qui abrite celle du Centre de coordination des décisions opérationnelles de Côte d'Ivoire (CCDO) a été attaquée dans la nuit de lundi à mardi, aux alentours de 23HTU, par une dizaine d'éléments non identifiés, confirment à des sources sécuritaires de premier plan.

Nous apprenons sur place après s'être rendu à la base située dans la zone industrielle de Yopougon, que deux suspects ont été arrétés.

On nous informe également que le DG de la police nationale était sur les lieux à 7HTU pour féliciter ses hommes qui ont repoussé les assaillants qui auraient visé la poudrière.

Le Colonel,Youssouf Kouyaté a par ailleurs salué la capacité de réaction des éléments du CCDO Rechercher CCDO comme rapporté.

Aucune autre précision sur l'attaque nous sera transmise. Si elle survient après l'annonce d'un accord trouvé entre l'Etat et des soldats en colère aucun lien avec eux dans cette attaque ne peut être établi.

Les postes de police ou de gendarmerie font souvent l'objet d'attaque de revendeurs d'armes ou de gangs organisés qui profitent de situations propices pour passer à l'action. Les armes volées servent ensuite bien souvent aux coupeurs de route ou aux braqueurs pour leurs sales besognes

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:26
          
 
 
Le Mouvement National des Consommateurs (MNC) sensibilise les consommateurs, ainsi que les acteurs de la pêche artisanale et de la restauration collective sur les normes, la politique de la qualité et leur importance dans la sécurité sanitaire des aliments au Cameroun.
 

Du 09 au 10 Mai 2017 dans la ville balnéaire de Kribi, les acteurs de la pêche artisanale et de la restauration collective des consommateurs ont été sensibilisés et informés sur les normes, la politique de la qualité et leur importance dans la sécurité sanitaire des aliments au Cameroun au cours d’un atelier organisé par Le Mouvement National des Consommateurs avec l’appui du Programme d’Infrastructure qualité d’Afrique Centrale (PIQAC) et sur financement de l’Union européenne.

Les travaux ont eu pour thème : « une manipulation saine des aliments, gage de la santé ». L’objectif principal étant de donner aux participants, les connaissances et les outils nécessaires à la bonne manipulation des aliments afin de prévenir et d’éviter les maladies d’origine alimentaire qui causent de nombreux dégâts dans des familles et dans la société camerounaise toute entière.

De manière spécifique, cet atelier a donné aux ménagères et acteurs de la restauration collective et de la pêche artisanale ciblés du département de l’Océan, des notions essentielles sur la sécurité sanitaire des aliments entre autres : L’hygiène alimentaire, les maladies d’origine alimentaire, l’hygiène du foyer, le rôle de la femme dans la promotion de la sécurité sanitaire des aliments, les normes et qualité en matière alimentaire...

Les travaux de l’atelier animés par les experts de la sécurité sanitaire des aliments, de la nutrition et de la promotion de la santé, ont été ponctués par des exposés en plénière suivis des échanges et travaux pratiques. La Présidente du Mouvement National des Consommateurs (MNC) Rolande NGO ISSI épse KELLA inscrivant cet atelier dans la démarche d’accompagnement des efforts des pouvoirs publics dans la promotion de la santé à travers les règles élémentaires d’hygiène de prévention des maladies d’origine alimentaire telles que les gastroentérites, les diarrhées, le choléra, la fièvre typhoïde a appelé tous les participants à intégrer dans leur quotidien, des solutions de promotion de l’hygiène alimentaire.

Il leur a été « également demander une vulgarisation des enseignements reçus dans leur entourage. Dans un contexte marqué par la non intégration de la culture qualité par les acteurs économiques et institutionnels mais aussi par une méconnaissance par les consommateurs, de leurs droits (sécurité sanitaire des aliments, métrologie légale, etc.), cet atelier vient ainsi permettre de lever un pan de voile sur ces manquements.

Et le Département de l’Océan dans la région du Sud Cameroun regorgeant une ville bannière, Kribi, qui attire beaucoup de touristes nationaux et internationaux a été choisi pour bannir les accusations selon lesquelles des aliments mis en consommation font l’objet d’une mauvaise manipulation et du non-respect des règles élémentaires d’hygiène alimentaire. Ceci dans l’optique de redorer le blason de l’offre alimentaire au Cameroun.


 
Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:23
Une Plantation de palmiers a huile Archives
Ces enquêtes dont les résultats ont été rendus publics le 10 mai 2017 révèlent que ces matières grasses sont non conformes et impropres à la consommation.

Le journal Défis actuels édition du 15 au 18 mai 2017, rapporte que sous instigation de l’Association des oléagineux du Cameroun (Ascroc) le Secrétariat d’Etat à la Défense (Sed) a mené des enquêtes sur les huiles végétales importées. Les résultats de ces enquêtes ont été rendus publics par l’Ascroc le 10 mai 2017. «La majorité de ces huiles végétales raffinées importées sont non conformes et impropres à la consommation humaine», a déclaré Jacquis Kemleu le secrétaire général (Sg) de l’Ascroc. Même si ce dernier n’a pas parlé de l’ampleur de la situation, il a indiqué toutefois que «des saisies ont été effectuées par le Ministère du Commerce».

La rencontre avec les hommes des médias a aussi été l’occasion pour l’Ascroc de parler de la rumeur qui fait état d’un déficit d’huile de palme. «Les plantations notamment celles du palmier à huile sont actuellement en pleine production», a déclaré Jacquis Kemleu. Certes dit-il «le déficit structurel d’huile de palme de l’ordre de 130 000 tonnes», est toujours présent. Mais avec l’autorisation d’importation de 96 000 tonnes d’huile de palme brute et ses produits dérivés obtenu du Gouvernement en décembre 2016, l’AScroc dit avoir passé le stade de l’inquiétude en matière de production d’huile de palme.

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 10:09
Cameroun: Biya convoque le conseil supérieur de la magistrature, vaste mouvement sous peu chez les magistrats
 
Cameroun: Biya convoque le conseil supérieur de la magistrature, vaste mouvement sous peu chez les magistrats

africapress.com - Vendredi 12 Mail 2017 - Paul Biya Rechercher Paul Biya a convoqué pour le 7 juin prochain, à Yaoundé, le Conseil supérieur de la magistrature, dont il est le président.


Les membres du conseil supérieur de la magistrature, devront plancher sur les affectations des magistrats, et éventuellement se prononcer sur les cas d'indiscipline qui concernent les juges.

Il est prévu également que le CSM,, se prononce sur les cas d'intégration des auditeurs de justice et la promotion des magistrats aux grades supérieurs.

Relevons que la session du conseil de cette année, intervient dans un contexte de grave crise socio politique, marquée par les revendications des avocats anglophones.

Le redéploiement des magistrats qui est attendu, devrait prendre en compte les revendications formulées par les grévistes, dont le mouvement d'humeur a ouvert la voie à une réforme qui prévoit le recrutement en nombre égal d' auditeurs, des deux cultures juridiques

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article