Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 18:56

ôte d'Ivoire,Procès de la crise post-électorale: La liste des membres du jury connue :: COTE D'IVOIRE


Justice:camer.beL'audience de désignation des membres du jury s’est déroulée en présence des personnes poursuivies. « L’arrêt de renvoi qui nous a été notifié, fait état de 90 personnes puisqu'il est intitulé « Aké N'gbo et 89 autres. Il y a six qui ont bénéficié d’un non-lieu, un autre est décédé mais la défense retient toujours le nombre de 90 pour le procès », a indiqué Me Dirabou Mathurin.      

En prélude au procès lié à la crise post-électorale  baptisé « dossier Aké N'gbo et 89 autres », le tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau a procédé, ce lundi 13 octobre 2014, au tirage au sort des membres du jury. Cette audience a été présidée parle juge Dembélé Tayrou, en présence de l’avocat général Yabo Siméon et du collectif des avocats de la défense.

Les nommés Coulibaly Innocent Bologo, Carlton née Coulibaly Awa, Koné Mamadou, Zézé née Traoré Asta, Coulibaly Adja Korotoum et  Coulibaly Innocent Bologo ont été tirés au sort afin de constituer le jury. Ils sont ainsi les six membres principaux de ce jury. A ces six membres principaux, il faut ajouter trois autres suppléants que sont  Sékou Sow, Traoré Mamadou et Méliasse Auguste.

Lors de ce tirage,les nommés Kouamé Yao, Adou Paul et Kouadio Koumanont été récusés par le collectif des avocats de la défense. Interrogé, Me Dirabou Mathurin, porte-parole du collectif des avocats de la défense, a indiqué que ces personnes ont été récusées sur une base subjective.

« Tout est subjectif, il n’y a pas d’élément objectif. Quand un nom est tiré au sort, il nous appartient de le récuser ou de l’accepter. Nous n’avons pas fait d’enquête sur les jurés », a-t-il indiqué à la fin de l’audience.

Toujours selon ce dernier, si tous les actes de procédures sont faits dans les délais, le procès débutera le 22 octobre 2014. Dans le box des accusés, il y aura deux catégories de personnes. Une première (43 personnes) qui bénéficie depuis peu d’une liberté provisoire et d’une seconde catégorie (40 personnes) en détention.

L'audience de désignation des membres du jury s’est déroulée en présence des personnes poursuivies. « L’arrêt de renvoi qui nous a été notifié, fait état de 90 personnes puisqu'il est intitulé « Aké N'gbo et 89 autres. Il y a six qui ont bénéficié d’un non-lieu, un autre est décédé mais la défense retient toujours le nombre de 90 pour le procès », a indiqué Me Dirabou Mathurin.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires