Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 19:33
Carton blanc, changements supplémentaires... : le football moderne selon Platini

Dans son livre "Parlons Football" paru jeudi, Michel Platini, à la tête de l’UEFA, a formulé quatre propositions afin de faire évoluer certaines règles du ballon rond pour le rendre plus en adéquation avec son époque. Sont concernés l’instauration d’un carton blanc, deux changements supplémentaires par match, la fin de la triple peine et celle de la limite d’âge des arbitres.

S’il a finalement fait le choix de ne pas se présenter lors des élections à la présidence de la FIFA, Michel Platini n’en est pas pour autant à court d’idées en ce qui concerne l’évolution du football. La preuve avec la parution de son livre intitulé "Parlons Football", sorte de réflexion autour des mesures à prendre pour tenter de faire évoluer un sport vieux de plusieurs siècles et qu’il faudrait remettre au goût du jour avec les exigences actuelles. Et pour cela, le président de l’UEFA, propose quatre grands axes à creuser.

- L’instauration d’un carton blanc

Si un temps l’idée d’un carton orangé avait été abordé afin de permettre des exclusions temporaires après certaines fautes, Michel Platini veut lui combattre les trop nombreuses contestations auprès des arbitres qui enveniment les rencontres. Pour cela, il propose un carton blanc afin qu’un joueur contestataire puisse être expulsé pour une durée de 10 minutes au cours de laquelle sa formation évoluera en infériorité numérique. Sa façon d’éradiquer des attitudes qui répandent de "véritables épidémies dans le football de masse", explique-t-il.

- Deux changements en plus, à la mi-temps

Autre nouveauté imaginée, la possibilité pour les entraîneurs d’opérer à deux changements supplémentaires. Mais ceux-ci ne pourraient avoir lieu qu’au moment de la mi-temps, laissant les trois changements habituels pouvoir se dérouler en cours de partie. Une idée visant à réduire certains arrêts de jeu intempestifs pour des changements de joueurs qui ont tendance à casser le rythme des matchs. Ce qui permettrait également aux équipes de faire davantage tourner des effectifs désormais bien garnis.

- En finir avec la triple peine

La fameuse triple peine (penalty, carton rouge et suspension) doit être atténuée selon Platini. Un système de double peine pourrait être appliqué dans deux cas distincts, avec penalty et carton jaune pour une faute d’un joueur en position de dernier défenseur dans la surface de réparation, et carton rouge plus coup franc pour une faute en dehors. Façon d’éviter certaines situations où le jeu deviendrait totalement déséquilibré.

- Pas de limite d’âge pour les arbitres et compétences renforcées

Pour le président de l’UEFA, c’est avant tout la compétence qui doit primer. Alors que certains officiels sont contraints de partir "à la retraite" à 45 ans, lui prône la compétence, tout comme Sepp Blatter. S’il est toujours hostile à l’utilisation de la vidéo, Platini avance en revanche l’idée d’une évolution de l’arbitrage à cinq, avec "les deux arbitres positionnés derrière les buts puissent, si besoin est, pénétrer dans le terrain." Reste à savoir quand ces mesures seront discutées, testée et, en cas d’approbation de certaines, à quel moment elles entreraient en vigueur.


 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires