Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 17:25

Il était une fois Sydney 2000

 

Il y a des pages de l’histoire du football Africain qui resteront à jamais gravées dans les mémoires. Si les performances du Cameroun pendant la coupe du monde 1990 en Italie restent un des points les plus culminants dans la série de succès attribuée au continent noir, les médailles d’Or Olympique remportées par les « super eagles » et les « lions indomptables » n’en sont pas moins. À quelques jours du débout officiel de Beijing 2008, la rédaction de Camfoot.com ouvre son dossier consacré à cet événement qui fédère les peuples par le jeu.

 
 
 

Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, l’engouement du peuple Camerounais était croissant au fur et à mesure que les succès s’additionnaient dans la compétition. Le décalage horaire entre Sydney et Yaoundé n’étant qu’un petit détail à surmonter pour voir Geremi Njitap amener avec brio la bande à Akono sur le podium. Le monde découvrait alors Modeste Mbami, Idriss Carlos Kameni, Serge Branco, Nicolas Anouldji, Ngom Kome, Meyong Ze et autres Joël Epalle aux côtés de Wome Nlend et co. Quatre années après le Nigeria, le monde entier appréciait un Cameroun conquérant, un Patrick Mboma Magic et un Etame Mayer aux trois poumons. Carlos Puyol, Ronaldinho et Iván Zamorano (surnommé l’Hélicoptère ndlr) s’en souviendront encore longtemps de la détermination des lions indomptables espoirs. Dans quelques jours seulement, la génération des Olle Olle, Alexis Enam, Georges Mandjeck, Bekamenga entrera dans l’arène de la république populaire de Chine pour relever confirmer une position de favoris chèrement acquise par ceux de 2000.Ccomme Patrick Mboma à Sydney, Eto’o fils (s’il participe) devrait jouer un rôle très important pour le titre suprême.

Magic Mboma et ses buts

Né au Cameroun (5 novembre 1970 à Douala), Patrick Mboma émigra en France avec sa famille alors qu’il n’avait que deux ans. Il avait déjà joué en professionnel en France, au Japon et en Italie lorsque sa carrière atteignit son apogée en 2000. Au début de l’année, il mena les « Lions indomptables » du Cameroun à la victoire dans la Coupe des nations africaines. Considérée comme un outsider aux Jeux Olympiques de Sydney, l’équipe camerounaise suscita peu d’attention pendant les éliminatoires, battit le Koweit 3-2 et fit match nul contre les Etats-Unis ainsi que contre la République tchèque 1-1. Mais en quart de finale contre le Brésil, les Camerounais prirent les spectateurs par surprise dans un match plein de suspense. Mboma marqua à la 17e minute pour donner à son équipe un avantage de 1 à 0 à la mi-temps. Ils conservèrent leur avantage jusque tard dans la seconde mi-temps, mais c’est alors que deux joueurs camerounais reçurent un carton rouge, ce qui privait l’équipe de deux joueurs. À quelques secondes de la fin du temps réglementaire, Ronaldinho marqua sur un coup franc, ce qui envoyait le match en prolongations. Bien que ne jouant qu’avec neuf joueurs, Modeste Mbami catapultera les Lions en demi finale avec un tir aussi puissant que sectaculaire.

En demi-finale, le Cameroun était mené par le Chili 1 à 0 à six minutes de la fin du match lorsque Mboma égalisa. À une minute à peine de la fin du temps réglementaire, Mboma fut victime d’une faute dans la surface de réparation. Lauren Etame-Mayer transforma le pénalty et envoya les Camerounais en finale, où ils furent opposés à l’Espagne devant une foule de 98 212 spectateurs. Le Cameroun était mené 0-2 après la première mi-temps, mais huit minutes après le début de la seconde mi-temps, Mboma tira un centre qui rebondit sur le visage d’un défenseur espagnol et aboutit dans les buts. Cinq minutes plus tard, Samuel Eto’o égalisa sur un autre centre venant de Mboma. Aucun autre but ne fut marqué pendant le temps réglementaire ni les prolongations, mais le Cameroun remporta la séance de tirs au but 5 à 3 et conquit ainsi le titre de champion olympique. Choisi footballeur africain de l’année 2000, Mboma mena à nouveau le Cameroun à la victoire dans la Coupe des nations africaines de 2002

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires