Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 09:22

C’est le seul « blanc » de la nouvelle cuvée des nouveaux Lions convoqués en sélection A. C’est également un nom très peu connu des « chasseurs de talents » camerounais. Discret, le défenseur formé au Cs Bretigny entre 2002-2010 avant de chuter à l’Aj Auxerre où il obtient son contrat professionnel en 2013 et y évolue pendant 2 saisons, reste efficace balle au pied. Son premier match de la saison face au Tours Fc (victoire 4-0) lors de la treizième journée de Ligue 2, il l’a célébré avec la sobriété. C’est à la mi-saison, à la suite de la blessure d’Eric Marester, que Jean-Charles gagne une place de titulaire dans le onze titulaire auxerrois. Il disputera 19 matches de championnat. Sa polyvalence (utilisé aux postes de défenseur droit, gauche et axial) et ses qualités athlétiques plaisent à ses différents entraîneurs Bernard Casoni puis Jean-Luc Vannuchi.

Ce dernier fera de lui un titulaire indiscutable pour la fin de saison, contribuant au maintien du club en Ligue 2. L’heure de la concrétisation sonne lors de la saison 2014-2015 où il est régulièrement utilisé au poste de défenseur central aux côtés de la nouvelle recrue auxerroise Sébastien Puygrenier afin de former une charnière centrale plus complémentaire. Sa vitesse, sa pugnacité, son sens du marquage et ses bonnes relances sont autant d’atouts qu’il dispose. Pour avoir évolué sous les couleurs des équipes de jeunes de la France (U-16 ; U-17 ; U-18 ; U-19 ; U-20), Castelletto (22 ans) est en somme, un binational en voie de récupération.Formé à l’AJ Auxerre, le défenseur de Red Star en Ligue 2 française, est le plus inconnu de la colonie des nouveaux Lions d’Hugo Broos. Mais ses qualités restent des atouts de poids pour la sélection nationale fanion qu’il embrasse pour la première fois.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires