Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 09:23
Nigeria: Dissolution d'un mariage à Jos, dot à rembourser
 
Nigeria: Dissolution d'un mariage à Jos, dot à rembourser

 

Nigeria: Dissolution d'un mariage à Jos, dot à rembourser

africapress.com– Samedi 22 Avril 2017 – Un tribunal de Jos Rechercher Jos dans l’Etat de Plateau au Nigeria a prononcé le vendredi dernier la dissolution du mariage d’un jeune couple.

Dans le prononcé du jugement, Yahaya Mohammed, le juge du tribunal a certes accédé à la demande de la plaignante, dame Zainab, mais l’a condamné à rembourser eu égard aux injonctions islamiques 60,000 Naira soit une somme d’environ 117.000 F Cfa à son désormais ex-mari, Ahmed. Ce montant est une partie de la dot que la femme doit rembourser.

Selon l’agence de presse gouvernementale NAN, la plainte pour dissolution du mariage contracté en 2015 a été déposée par Zainab contre son mari Ahmed. La requérante a motivé sa démarche pour le fait d’avoir perdu son intérêt dans le mariage et qu’elle n’est plus amoureuse de son homme.

Sur ces motifs et après avoir écouté les deux parties, le juge Yahaya Mohammed a prononcé le divorce en estimant que le mariage a échoué et devra être par conséquent dissout.

Le juge a expliqué qu’au regard des motifs présentés par la femme, l’homme ne trouve plus utile de concilier les divergences d’avec sa femme pour réparer le tort mais insiste plutôt sur le versement intégral de sa dot, il ne peut conclure que l’union entre les deux personnes a échoué.

Mais avant que le juge ne fixe le quota de la dot à rembourser à l’homme, l’avocat de la défense a prétexté que son client avant d’obtenir la main de sa femme a dépensé 400,000 Naira soit environ 780.000 F Cfa et qu’il exige le versement intégral de la somme payée à la belle famille. Cette réclamation a été contestée par l’avocat de la plaignante qui a estimé que l’exigence des 400,000 Naira ne fera que créer plus de traumatisme à sa cliente.

A l’origine de l’affaire, l’avocat du jeune homme a révélé que l’épouse de son client a quitté le domicile conjugal au moment où son mari, un étudiant en droit, est allé composer à Kano. Cette désertion du foyer dira l’avocat de la défense a sérieusement affecté le moral de son client

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires