Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 09:18
Côte d'Ivoire: Logements sociaux, les 20.000 logements de la technologie du coffrage métallique livrés dans 30 mois
 
Côte d'Ivoire: Logements sociaux, les 20.000 logements de la technologie du coffrage métallique livrés dans 30 mois

 


Cliquez pour Agrandir
Côte d'Ivoire: Logements sociaux, les 20.000 logements de la technologie du coffrage métallique livrés dans 30 mois
africapress.com – Dimanche 23 Avril 2017 –La construction des 20.000 logements Rechercher 20.000 logements par la technologie Rechercher technologie du coffrage métallique Rechercher coffrage métallique serait rentrée dans sa phase de réalisation.

 

Selon des informations en notre possession, le coût de réalisation de ce projet est estimé à 3 milliards de FCFA.


L’attribution des lots par actes notariés serait en cours en ce moment comme indiqué par les promoteurs qui affirment qu’à ce jour 7 milliards de FCFA ont été levés par les souscripteurs, soit 9% du coût du projet.

Ils promettent la livraison des premiers logements dans 30 mois selon les estimations.

C’est en 2012 que le Projet de construction de 20.000 logements Rechercher 20.000 logements par la technologie Rechercher technologie du coffrage métallique Rechercher coffrage métallique initié par le groupe d’intérêt économique Magil-Lews Holding a été lancé, malheureusement, il coince toujours.

Cette situation serait due à la gestion « calamiteuse » des anciens responsables de l’entreprise immobilière.

«Nous avons effectivement pris du retard dans l’exécution du projet, le groupe a connu des désagréments causés par des dysfonctionnements internes. Les anciennes équipes qui pilotaient le projet se sont livrées à de la délinquance financière. La nouvelle équipe qui a pris le relais a pris toutes les dispositions pour redresser la situation grâce à des réformes profondes. L’opération repart donc d’un bon pied. Bien sûr cela nous a obligé à apporter quelques changements dus à l’évolution de l’environnement économique. Ainsi en plus de la location-vente, nous proposons à nos clients de migrer vers la vente directe que nous estimons plus réaliste» explique le conseiller commercial du Directeur Général de Magil Group Africa (ph 2), pour justifier le retard.

Selon lui, le premier Directeur Général Adja Owo aurait détourné avec son équipe commerciale près de 2.000.000.000 de FCFA dans le cadre des opérations de souscription.

«Le DG a gardé par devers lui, la somme de 433.000.000 de Francs CFA. Il fabriquait des faux reçus et ont ouvert des comptes parallèles. Le DG a été incarcéré et remis ensuite en liberté sans caution, » précise-t-il.

Après avoir remis le projet sur les rails, la nouvelle équipe dirigeante a entrepris de donner une suite judiciaire à tous ces méfaits.

«Le second Directeur Général, Frédéric Castagnou qui s’est présenté comme un expert en immobilier a également détourné plusieurs millions de FCFA. Il est l’objet de plainte de la part de plusieurs souscripteurs, » a ajouté le Conseiller.

En plus des malversations des anciens dirigeants, le projet a été freiné dans son élan par les manœuvres du comité ad’hoc du village d’Abata et d’autres structures.

L’opérateur immobilier aurait porté plainte contre le comité Ad’hoc du village d’Abata, un notaire et une mutuelle, pour escroquerie.

Selon le Conseiller, ces personnes ont voulu détruire l’espoir de milliers d’Ivoiriens.

Il prévient enfin que les enquêtes sont très avancées et les preuves de malversations continuent d’être versées aux dossiers

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires