Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 09:01

Joel Matip met un terme à sa carrière internationale

Dans une interview accordée au journal The Times, l’international Camerounais a annoncé la fin de sa carrière avec les Lions Indomptables.

Ma carrière internationale au Cameroun « est maintenant terminée », affirme Joël Matip dans un entretien accordé au quotidien britannique The Times. Le footballeur international Camerounais a officiellement annoncé la fin de sa carrière le 19 mars dernier. Malgré son désir de rester en club, le défenseur de Liverpool avait été sélectionné par le technicien Belge, Hugo Bross, pour la Can 2017.

 

 
 
 

Mais Joël Matip comme six autres joueurs, a préféré sa carrière en club que de faire partie de l’équipe qui a remporté la dernière Coupe d’Afrique. Une décision qui lui a coûté deux matchs manqués en club, mais qu’il assume sans aucun regret.

« Ce n’était pas toujours facile pour moi, mais j’espère que ce chapitre est maintenant terminé. Je ne comprenais pas ce qui se passait autour de moi, je voulais seulement rester à Liverpool et jouer ... Au cours des deux dernières années après la Coupe du monde (en 2014), j’ai joué une seule fois avec les Lions », a déclaré Matip qui soutient avoir cru au potentiel de ces anciens coéquipiers à cette Can. « Je savais qu’ils allaient pouvoir la gagner. J’étais heureux. Le Cameroun est une très grande nation de football. J’étais heureux pour eux parce que ces dernières années n’étaient pas faciles et ils sont revenus à leur ancienne place », dit-il

Au bout des essais …

Son histoire avec les Lions indomptables fait désormais parti du passé, même s’il avoue avoir tout fait pour représenter son pays. « J’ai essayé de jouer et de représenter mon pays, de faire de mon mieux et de réaliser quelque chose, mais l’entourage n’était pas favorable. J’ai toujours essayé, j’ai même parlé avec l’ancien entraîneur et il a essayé de changer certaines choses. J’ai dit : ok, je vais essayer de nouveau. Je l’ai essayé encore et encore, mais à un moment, il faut y mettre un terme. On ne peut pas continuer à dire, peut-être que la prochaine fois, tout ira bien », regrette le joueur de 25 ans.

Conscient de la réalité du football africain, Joël Matip rêvait peut-être de mieux avec son pays. « C’est l’Afrique et on ne peut jamais la comparer avec l’Europe. Je ne l’ai jamais comparée. Je ne pense pas à un hôtel ou à un terrain idéal, je ne voulais pas quelque chose de spécial, mais tout se passera bien si tout le monde navigue dans la même direction », affirme t-il.

Avec une carrière en club à défendre, le défenseur camerounais qui occupe une place importante dans l’effectif de l’entraineur allemand, Jurgen Klopp, pense s’y consacrer désormais pleinement

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires