Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 09:35

Le club de Mfou a failli ne jamais rejoindre la Côte d’Ivoire alors que le vainqueur de la Coupe du Cameroun a rendez-vous à Abidjan pour son match de seizième de finale contre la mythique équipe de ASSEC. C’est que la coordination des équipes nationale que dirige Mr Nguidjol est responsable de gérer les aspects administratifs et de visa pour les équipes engagées en compétitions internationales.

Le président de APEJES de MFOU, Léon Aimé Zang, a fait une sortie en règle mercredi sur sa page Facebook pour dénoncer cet immobilisme criard qui frise l’incompétence : « Si c est comme ça que nos dirigeants traitent leurs représentants en coupe africaine. C’est n’importe quoi. Me voici à l’ambassade de Côte d’Ivoire à 20 heures sans visas alors qu’on doit voyager demain à 9 heures pour Abidjan. Ç’a été la même galère au tour préliminaire contre les Sénégalais. J’étais enthousiasmé et plein de joie sachant que j’allais représenter mon pays en Afrique, mais je trouve que ça ne vaut pas la peine. On traite les clubs comme des indigents ! C’est n’importe quoi ça. Il faut que ça change messieurs ».

Mr Zang va finalement obtenir les visas autour de 23 heures mercredi et le groupe s’est envolé ce jeudi vers 9h30. Et a atterri autour de 11h30.

Le défi était multiforme au Cameroun, peut-être plus qu’à Abidjan où les jeunes ont été reçus comme il le fallait.

Un autobus les attendait à leur arrivée et un terrain d’entraînement, bien entretenu, a été mis à leur disposition. Ils ont d’ailleurs tenu leur premier entraînement cet après midi.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires