Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 09:06

13e


13e symposium annuel de l’AMA: les pays du monde entier s’unissent contre le dopage
Le Ministre François Albert a représenté la Côte d’Ivoire au 13ème symposium annuel de l’Agence Mondiale Antidopage qui s’est tenu du 13 au 15 mars 2017, à Lausanne en Suisse au Swiss Tech Convention Center (STCC).


Le 13ème symposium annuel de l’Agence Mondiale Antidopage s’est tenu du 13 au 15 mars 2017, à Lausanne en Suisse au Swiss Tech Convention Center (STCC).

Ce grand rassemblement Mondial a réuni plus de sept cent (700) participants. Tous les pays ayant ratifié la convention de l’UNESCO(185) étaient invités, dont la Côte d’Ivoire représenté par le Ministre François Albert Amichia.

Le thème retenu à cette année était : « relever nos définis et renforcer l’avenir du sport propre » avec 7 sous-thèmes dont :
- Stimuler l’efficacité de la lutte contre le dopage ;
- Encourager et protéger les lanceurs d’alerte ;
- Le Rapport Mc Laren ;
- Bonne gouvernance et questions d’éthique en matière de lutte contre le dopage.- Renforcer les processus antidopage.
- Renforcer les éléments clés de la lutte contre le dopage.
- Renforcer des éléments clés de la lutte contre le dopage et la coopération.

L’objet du symposium était de créer un cadre d’échange sur les sujets relatifs à l’avenir de la lutte contre le dopage à travers de nouveaux programmes qui respectent la conformité du code mondial antidopage 2015. Et qui prend en compte le cri de cœur des athlètes prêts à collaborer avec l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) afin de protéger les sportifs et l’intégrité du sport avec les valeurs qui lui sont reconnues.

Par ailleurs, le symposium s’est intéressé au renforcement du partenariat Organisation Nationale Antidopage(ONAD)/Gouvernement pour des organisations Nationales mieux structurer et plus forte. Il s’agit pour les gouvernements de s’engager à travers l’ONAD en faveur d’un sport intègre en leur donnant les ressources nécessaires pour mettre en place les stratégies de lutte efficaces.

Au terme des travaux, on peut retenir comme recommandation :
Rendre la lutte active et conforme au code mondial antidopage 2015, à travers les nouveaux programmes qui prennent en compte la participation et l’engagement des athlètes dans un processus de lutte antidopage.

Les ONAD qui jouent un rôle centrale entre les gouvernements, les fédérations et les CNO sont appelées à mettre en place des stratégies de lutte, des programmes de sensibilisation et d’éducation de la jeunesse en vue de préserver les valeurs qui sous entendent le sport et lui donne son caractère universel.

L’éducation fondée sur les valeurs est aujourd’hui l’une des armes les plus efficaces dans la lutte pour un sport propre.

En attendant que notre pays se dote d’un centre antidopage, la sensibilisation sera la première arme des autorités sportives ivoiriennes.

Très bientôt dans le cadre de l’application de la loi sur le Sport, le Ministre François Albert Amichia entend mener des reflexions approfondies à ce sujet avec l’ensemble du mouvement sportif.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires