Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 08:03
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : CAN 2017, à 4 jours de l'ouverture de la compétition, voici l'état d'esprit des éléphants, selon Dussuyer
 
Côte d'Ivoire : CAN 2017, à 4 jours de l'ouverture de la compétition, voici l'état d'esprit des éléphants, selon Dussuyer
africapress.com– Mardi 10 Janvier 2017 -A quatre jours de l’ouverture de la CAN 2017 Rechercher CAN 2017 au Gabon, les éléphants Rechercher éléphants sont dans un bon état d’esprit comme l’a indiqué le sélectionneur Michel Dussuyer, dans un entretien accordé ce mardi au site de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).


« En ce qui concerne la vie de groupe, on est sur une continuité sur ce qu’on a vécu pendant les derniers mois. Ce groupe est sain, chaque joueur y vit bien et il y règne une bonne ambiance. Relativement à la préparation, nous avons fait une bonne semaine de travail qui a été ponctuée par ce match amical contre la Suède. J’ai noté aussi beaucoup d’assiduité et de concentration chez les joueurs. Ce sont des signaux positifs », a indiqué le technicien français.

Poursuivant, l’entraineur est revenu sur la victoire en amicale contre la Suède (2-1), évoqué les absences de Lamine Koné, Eric Bailly et Jonathan Kodjia, avant de se projeter sur le second math de préparation mercredi contre l’Ouganda.

« Sur la physionomie du match, la victoire est méritée. Si l’on s’en tient au nombre d’occasions de buts et à l’emprise technique qu’on a eu sur le match. Mais l’essentiel est ailleurs dans ce genre de match. Car il s’agit de faire une revue des troupes, de donner du temps de jeu à tous les joueurs qui sont dans de bonnes dispositions pour être sur le terrain. Globalement, je suis satisfait par la bonne semaine de travail qu’on fait et c’est encourageant pour la suite », a-t-il expliqué avant d’évoquer les absences de certains joueurs lors de cette rencontre.

« Koné Lamine va bien. On a été rassuré sur l’état de sa blessure. Il ne souffre pas de lésion musculaire. Dès son arrivée, il a commencé par reprendre tout doucement. Il a encore travaillé avec le préparateur physique. Il a pu allonger quelques foulées déjà. Progressivement sur les prochaine 48 heures, on essayera de solliciter un peu plus la zone qui a été touchée. Si tout va bien, il pourra reprendre en fin de semaine. Mais il nous faut rester prudent pour voir comment il réagit par rapport à son programme de travail. Quant à Eric Bailly, il souffrait d’un torticolis qui l’a empêché de jouer contre la Suède. Enfin, il y a Jonathan Kodjia que j’ai décidé de faire souffler. Il est arrivé fatigué au stage parce qu’il a beaucoup joué en club. Il en avait besoin. Il fallait le laisser se reposer et le récupérer pour le match du mercredi face à l’Ouganda. »

Le dernier match de préparation contre l’Ouganda mercredi est très important pour Michel Dussuyer Rechercher Michel Dussuyer et ses poulains, car selon lui, il permettra de peaufiner un peu plus certains réglages.

« On va se projeter un peu plus dans la compétition (la CAN). C’est un match qui va nous permettre de peaufiner un peu plus certains réglages. L’Ouganda est une équipe qui affiche d’excellentes performances tout au long de ces derniers mois. Donc ce sera une bonne rencontre pour nous évaluer aussi », a souligné le sélectionneur.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires