Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 09:19

Algérie - Cameroun : le jeu et les joueurs

Battu sur le but de Soudani (7e), Fabrice Ondoa est sans aucun doute le meilleur joueur camerounais de ce match qui a opposé ce dimanche les Fennecs aux Lions Indomptables. Auteur d’une excellente performance, le gardien du FC Séville B obtient la meilleure note, devant Moukandjo, le buteur camerounais.

Fabrice Ondoa : 7.5/10

Malgré le but encaissé, il a réussi sa première mi-temps avec deux superbes parades qui lui permettent de sauver son camp sur deux frappes puissantes de Mahrez (31e, 45e). La pépite camerounaise s’illustre en seconde période en remportant un face-à-face avec Sliman (53e) et en repoussant ensuite des poings, des frappes puissantes de Soudani (60e) et Taider (84e).

Allan Nyom : 5/10

Cette fois, le latéral droit n’a rien donné dans son couloir droit où il était très sollicité. Tantôt en retard, et constamment en difficulté dans les duels, ses erreurs techniques le poussent à faire des fautes, au point de prendre un carton jaune.

Aurélien Chedjou : 5/10

Alors qu’il avait bien débuté son match, le sociétaire de Galatasaray a fait peur à son équipe avec cette mauvaise passe de Nkoulou qui le traverse. Battu dans la course par Slimani qui se retrouvait ensuite devant le gardien camerounais, Chedjou pouvait remercier Ondoa, vainqueur de son face-à-face avec l’Algérien (53e).

Nicolas Nkoulou : 6/10

Auteur d’une passe en retrait pour Chedjou, qui a fait peur aux Camerounais, Nkoulou s’est bien rattrapé avec un tacle parfait qui lui a permis de mettre son gardien à l’abri, sur une frappe de Ghezzal (78e).

Ambroise Oyongo : 5/10

Très sollicité par les Algériens, le latéral gauche camerounais a souffert en permanence. Parfois fébrile, il a montré qu’il n’avait pas le niveau dans les duels notamment, face à Soudani qui a chauffé les gants d’Ondoa deux fois (31e, 45e), après s’être débarrassé facilement de lui.

Michael Ngadeu : 6.5/10

Il aurait plus aidé, si Broos l’avait aligné à son poste de prédilection : en défense centrale. En sentinelle, il a principalement défendu mais sans oublier d’apporter le danger devant, comme avec ce coup de tête qui passait au-dessus de la lucarne (11e). Toujours aussi généreux, il a apporté son soutien à ses partenaires de la défense.

Arnaud Djoum : 6/10

En difficulté face à l’impact physique imposé par L4Algérie en début de match, le milieu de terrain est progressivement entré dans son match en mettant plus d’intensité dans son jeu et dans ses passes. Il est remplacé par Sébastien Siani (non noté).

Edgar Salli : 5/10

L’ex monégasque a fait bonne impression une fois : lorsqu’il fait glisser la balle entre ses jambes, pour Moukandjo, lors de l’égalisation (24e). Après, c’est avec des passes à l’adversaire et des courses au ralenti qu’il s’est illustré. Il sort, essoufflé à la 82e, et cède sa place à Ndi (non noté).

Vincent Aboubakar : 5/10

En dehors de sa frappe captée par le gardien algérien (77e), Aboubakar n’a rien montré de dangereux pour un attaquant sur qui, beaucoup comptait. Inefficace face à l’adversité des défenseurs algériens, il a tenté de se montrer généreux, mais rarement ses ballons ont trouvé preneur à l’entrée de la surface des Fennecs.

Toko Ekambi : 5/10

Egoïste au début, le joueur d’Angers ne s’est jamais présenter devant le gardien algérien. Son match a plus été un moment de longues courses, d’hésitation et de passes aux adversaires, qu’autre chose. Ce Toko n’avait rien du Toko qui a marché sur la Gambie le 03 septembre dernier.

Benjamin Moukandjo : 6.5/10

Une fois de plus capitaine des Lions, il a surtout joué son rôle d’attaquant en marquant pour son équipe au bon moment (1-1, 24e). Poussé par le goût de l’effort, il n’a jamais lâché, malgré des tacles qu’il a dû subir. Un bon match de sa part.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires