Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 09:14

Chantier autoroute Archives

Ce projet dont le délai de livraison était de 60 mois suscite des inquiétudes sur la phase 1.

À en croire une source proche du projet de l’autoroute Yaoundé-Douala, les pluies qui s’abattent depuis quelques jours ont un impact sur l’avancée des réalisations. «De manière générale, on relève que, sur les trente-et-un jours que comptait le mois d’août 2016, l’entreprise en charge des travaux ne s’est déployée sur le site que pendant vingt jours en raison des pluies», indique africapress.com

Mais ces caprices de dame nature ne sont pas les seules causes du ralentissement dans les travaux de cet axe routier. En effet, les ouvriers sur ce chantier sont également confrontés au mauvais état des sols. Pour pallier cette difficulté majeure, Sahli Jalet, le chef de mission de contrôle du groupement SCET Tunisie/Louis Berger, a décidé d’entreprendre des purges et d’effectuer des remblais rocheux afin de stabiliser les zones marécageuses. Une décision prise au cours de la 3e session du comité de pilotage et de suivi du projet de conception et de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala dans sa première phase.

S’agissant de l’état d’avancement des travaux, on peut remarquer que les activités de forestage s’étendent désormais au-delà du point kilométrique 40 et se déroulent actuellement sur la section de PK42 au PK 45. À côté de cela, plusieurs types de travaux sont en cours dans l’exécution du chantier de cet axe routier où près de 374 personnes sont à pied d’œuvre sur le terrain.

En guise de rappel, la durée totale des travaux est de 60 mois pour un montant de plus de 338 milliards de FCFA. Ce montant est un prêt d’Eximbank China, à 85%. Le pourcentage restant est attribué au Cameroun.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires