Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 09:22

Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics Archives

Il s’agit de la première cuvée des Masters en Engineering. Ils continuent d’attendre leurs attestations de fin de formation depuis mars dernier.

Dans son numéro 4227 le quotidien Mutations rapporte qu’une soixantaine d’étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics (ENSTP) en cycle Master n’a toujours pas reçu leur attestation de fin de formation. Ces ingénieurs attendent depuis mars 2016. «Nous sommes ingénieurs, mais nous ne pouvons pas postuler à un emploi parce que nous n’avons pas de pièces qui attestent que nous sommes réellement des ingénieurs», déclare l’un d’entre eux.

La situation devient assez préoccupante pour ceux qui disent être compétitifs et prêts pour le marché de l’emploi. «Nous ne savons plus à quel saint se vouer. Car, chaque fois nous avons réclamé nos diplômes ou nos attestations de fin de formation, l’administration nous a toujours demandé de patienter. Pis encore, la dernière fois que nous nous sommes rendus à la direction pour en savoir plus, ils nous ont fait savoir qu’ils vont nous remettre des attestations de fin de formation en génie civil, pourtant nous avons fait des spécialisations», s’indigne un ingénieur en génie civil option structure.

Celui-ci poursuit: «nous ne savons pas si nous pouvons faire le concours des différentes spécialités lancées par la fonction publique. Tout comme nous ne savons pas avec quoi nous devons postuler pour l’emploi à moins qu’ils ne nous aient formés pour le chômage».

Interrogé sur ce problème par Mutations, un enseignant de l’ENSTP qui a requis l’anonymat explique que dans la norme, après les soutenances d’une vague d’apprenants, la sortie est immédiatement organisée et au cours de celles-ci on remet les attestations de fin de formation à ces derniers, et les diplômes arrivent plus tard. «Il y a un véritable problème avec cette promotion, car il est inadmissible qu’on forme les spécialistes et qu’on ne leur remette pas les attestations de fin de formation», dit-il.

En rappel, en mars dernier, l’ENSTP avait organisé une cérémonie solennelle de sortie de la toute première cuvée des ingénieurs de génie civil et ingénieurs en environnement. C’était en présence, précise Mutations, de Sergio Mattarella, le Président italien en visite au Cameroun. Ces ingénieurs avaient suivi une formation qui s’est faite en partenariat avec l’université italienne de Padoue.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires