Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 10:20

L’ambassade hexagonale à Yaoundé considère que le liquide proposé par le réseau public ne peut être considéré «comme potable de manière permanente».

La note, estampillée «CMS-info n°1 : les risques sanitaires liés à l’eau», a été mise en ligne hier sur le site de l’ambassade de France au Cameroun. Adressée au ressortissants hexagonaux au Cameroun, elle affirme que «l’eau [proposée par le] réseau public ne peut être considérée comme potable de manière permanente, ceci d’autant que nombre d’habitations résidentielles sont équipées de citernes de réserve plus ou moins bien entretenues». Ingéré, le liquide «peut être le vecteur de pathologies plus ou moins sévères, notamment de diarrhées virales, bactériennes ou parasitaires (hépatite a, typhoïde, choléra, amibiase…).

En dehors de la transmission directe des germes, qui se fait par ingestion soit d’eau de boisson, soit d’aliments contaminés (en particulier les fruits et les légumes consommés crus), il existe d’autres risques lors de contacts interhumains par le manu portage. «Il est donc fortement déconseillé de boire l’eau du robinet, ou celle provenant de forage sans avoir préalablement utilisé des moyens individuels de décontamination », précise l’alerte. en termes de moyens de prévention, et s’agissant de l’hygiène personnelle, le représentation recommande aux Français du Cameroun de se laver les mains fréquemment pendant 30 secondes en insistant sur les espaces interdigitaux, le dos des mains et les poignets, surtout avant la préparations des aliments et avant les repas. Des recommandations qui s’appliquent aussi aux personnels de maison, notamment les cuisiniers (ères) et autres gardes d’enfants.

Quant à l’eau de boisson, il leur est conseillé de consommer soit de l’eau en bouteille bien capsulée (eaux minérales ou de source connues), ou alors celle traitée par procédé de décontamination individuel. Puis vient cette autre mise en garde : «Le brossage des dents avec l’eau du robinet comporte un risque.»

Les denrées à risque étant surtout les fruits et les légumes, l’ambassade conseille fortement de les faire tremper dans l’eau javellisée, en respectant un temps de contact d’une heure. Tout comme «il est fortement conseillé d’éplucher les fruits et légumes consommés crus».

s’agissant des procédés de décontamination, il est fortement recommandé de faire bouillir le liquide pendant une minute, puis de le passer dans un filtre en céramique ou à sédiments, d’y ajouter 3 gouttes de javel à 12% en respectant un temps de contact d’une heure, la décontamination restant efficace pendant 24h.

Dans le même ordre d’idées, les personnes ciblées peuvent user de tablettes de décontamination, tout en respectant les temps de contact et les durées d’efficacité de ladite décontamination

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires