Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 15:34

1

Madeleine Tchuente, MINRESI Archives

La cérémonie de signature des conventions y relative s’est tenue lundi dernier dans la salle des conférences du ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MINRESI).

Neuf structures de recherche viennent de recevoir des financements du ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MINRESI) et de l’Agence Française de Développement (AFD). Des conventions d’une valeur de 330 millions de FCFA ont été signées lundi dernier dans la salle des conférences de ce ministère. Une cérémonie présidée par Rebecca Madeleine Ebelle Etame, la Secrétaire Générale dudit département ministériel en présence de Christian Yoka, le nouveau DG de l’AFD au Cameroun.

Ces ressources vont permettre aux acteurs privés de mettre en œuvre dès ce mois d’août 2016 des projets innovants de recherche et de développement, indique le bihebdomadaire Ecomatin du mercredi 3 août 2016. Ces projets vont être orientés dans les domaines de la production, de la transformation, de la commercialisation et de la gestion durable des ressources naturelles. Les Régions du Centre, de l’Est, du Nord-Ouest et du Littoral en sont les principales concernées.

De manière spécifique, il s’agit entre autres de la production et la commercialisation des insectes comestibles, des végétaux actifs et fonctionnels à l’instar de la mangue sauvage ou encore du «njanssang», un produit bien connu des ménagères. L’amélioration durable de la compétitivité de la filière plantain dans l’Arrondissement d’Abong-Mbang, ainsi que la mise sur pied d’une unité de production et de transformation du maïs, du manioc et de la patate douce dans la localité de Nomedjoh dans la Région de l’Est figurent également dans le cahier de charges des bénéficiaires. Tout comme les domaines énergétiques et environnementaux.

Les 9 projets qui ont bénéficié des financements publics lundi dernier viennent s’ajouter aux 9 autres en cours d’exécution, précise le journal. 1,125 milliard de FCFA au total ont été mobilisés dans le cadre du Programme d’appui à la Recherche agronomique. Celui-ci a été financé sur le premier C2D à hauteur de 5,4 milliards FCFA.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires