Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 18:18
Gérémi Sorel Njitap Fotso: " Clinton Njié est un des derniers gros exemples"

Dans un récent entretien accordé à nos confrères du quotidien Lejour, Gérémi Sorel Njitap Fotso a loué l'initiative de l'école de football Les Brasseries du Cameroun (EFBC). C'est qu'en effet, la société brassicole organise une fois l'an et ce depuis quelques années déjà, un tournoi de football baptisé Challenge Gérémi Njitap.

"Je suis très content du travail fait par monsieur Flaubert Nono (Manager Général de l’EFBC, ndlr). Ce tournoi est une aubaine pourles jeunes du centre, et des équipes invitées. Cela peut être pour certains,le début d’une carrière rêvée. Certains peuvent même être pensionnaire de ce centre qui est la référence aujourd’hui. Il n’y a pas beaucoup de centres comme cela" se félicite Njitap.

Il poursuit : "Pas plus tard que l’année dernière, certains enfants sont partis de l’EFBC pour signer des contrats directement en Europe".

L'ex madrilène ajoute: "Clinton Njié est un des derniers gros exemples. Il faut donner du mérite à ces encadreurs qui se battent au quotidien pour la réussite".

Pour rappel, Njitap qui a connu une belle carrière internationale avait été découvert à Bafoussam dans le cadre de la Coupe Top au début des années 90. Puis, il a été formé à l'EFBC. "L’EFBC m’a permis de réussir dans ma carrière sportive. Tout ce que j’ai eu, c’est grâce à l’EFBC" précise-t-il.

L'ex-joueur de Racing de Bafoussam avise : "Le football ce n’est pas seulement sur le terrain. C’est aussi apprendre à bien se tenir. Les footballeurs vivent en groupes. Quand vous allez faire des tests en Europe par exemple, on n’attend pas simplement que vous soyez très forts sur le terrain. Il y a plusieurs aspects : la moralité, le comportement, c’est très important. Les clubs sont très regardants pour parfaire leurs sélections. Si tu es un gamin qui ne sait pas se tenir, qui crée les problèmes de part et d’autres, ils ne vont pas s’engager".

Le champion olympique Sydney 200 conclut: "Evidemment, j’étais un bon joueur. C’est pour cela que j’ai été sélectionné à l’EFBC. Mais pour moi qui n’ai pas eu la chance de naître dans les grandes familles, quand on est né dans une famille modeste, on ne mange pas à table en famille. On se débrouille à manger. Lorsque nous sommes arrivés à l’EFBC, on nous appris la discipline de groupe, à manger à table avec les autres, avec la fourchette et la cuillère… Bref ces petits détails ont beaucoup compté pour mon insertion et mon intégration dans le monde du football professionnel. Je le dis à haute et intelligible voix : c’est grâce à l’EFBC que j’ai eu cette belle carrière".

Pour rappel, Njitap est double vainqueur du tournoi Montaigu en France en 1993 et 1994. Ce tournoi qui en sera à sa 45ème édition prochainement fait office de coupe du monde dans la catégorie minime.

Montaigu a vu défiler plusieurs futurs stars mondiales à l'instar de Cristiano Ronaldo, Carlos Tevez, Didier Deschamps, Marcel Dessailly ou encore Thierry Henry.

Challenge Gérémi Njitap 2016

Cette année, la compétition parrainée par l’ancien Lion regroupe 288 joueurs âgés entre 12 et 16 ans à Douala. Ils sont répartis dans Huit équipes de catégorie U15 et huit autres chez les U17.

Les participants sont issus des centres de formation venus des quatre coins du Cameroun.

Résultats de la 2ème journée U15
Academie Binya – Ofta kribi 2-1
EFBC – USD 1-1
Bambinos d’Edéa – Foot Solidaire 0-2
Best Star de Limbé – Leopard de Bertoua 0-0

U17
YOSA – DAGA Y S 0-4
Best Stars de Limbé – Ajax de Maroua 4-0
EFBC – Real Foot 5-0
USD – Foot Solidaire 3-2

Résultats de la 1ère journée

Chez les U17
Foot Solidaire-Ajax de Maroua : 1-2
USD-Best star de Limbé : 0-3
EFBC- YOSA : 5-1
Real Foot de Douala – Daga
Young Star
s de Douala 3-0

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires