Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 13:09

la CRTV Archives

Le nouvel homme fort de la télévision nationale jouit de 36 années d’expérience.

Pour nombre d’observateurs, c’est une consécration. Par décret présidentiel signé le 29 juin 2016, Charles Ndongo a été nommé Directeur Général de la Cameroon Radio Television (CRTV). Une promotion qui intervient à deux mois du départ à la retraite de celui qui est une véritable icône du journalisme au Cameroun.

La nomination de Charles Pythagore Ndongo n’est pas vraiment une surprise, car le sexagénaire a gravi tous les échelons depuis son entrée à la CRTV en 1985. Comme plusieurs parutions, La Nouvelle Expression (LNE) en kiosque le 30 juin a consacré un portrait à l’ancien Directeur de l’information de l’office de la télévision nationale.

Né le 29 septembre 1954, Charles Ndongo est diplômé de la 9e promotion de l’École supérieure internationale de journalisme de Yaoundé, devenue ESSTIC (3e de la promotion, à deux places de son major d’ami, Alain Belibi), ainsi que le souligne LNE.

Dans une interview récente, accordée aux étudiants de l’ESSTIC (École Supérieure des Sciences de l’Information et de la Communication), l’intéressé avouait: «nous étions près de 600 pour une quinzaine de candidats camerounais choisis à la fin avec comme major, un certain Alain Belibi, toujours aussi brillant aujourd’hui sur le terrain. Moi modestement, j’étais troisième et aussi quelqu’un avec qui j’ai gardé de très bonnes relations amicales qui était ex éco j’ai nommé Jacqueline Abena Ndomo».

LNE écrit: il «intègre la CRTV dès sa création en 1985 comme reporter. Ici, il croise le chemin d’Henri Bandolo, qu’il considère comme son maître. Son attitude, son talent, son sérieux…viendront de ce maître. (…) L’homme qui prend la tête de la CRTV, connaît la maison. Reporter, il est tour à tour nommé rédacteur en chef adjoint, attaché à la direction générale, rédacteur en chef de langue française, chef de la brigade puis directeur de la brigade des reportages spéciaux pendant plus de 20 ans, avant d’atterrir (depuis le 14 novembre 2005), à la direction de l’information TV de la CRTV. C’est aussi un journaliste qui, très tôt, s’est frotté à l’entourage présidentiel. Sa première expérience survient en décembre 1984. Alors qu’il n’est encore qu’un jeune journaliste (radio), il est désigné pour couvrir le premier Comice agropastoral du Cameroun».

C’est sans doute la raison pour laquelle il est l’un des rares à réussir l’exploit d’arracher quelques mots (interview) au peu bavard Paul Biya. Sa nomination coïncide avec d’importants changements au sein de l’organigramme de la CRTV. Sa touche personnelle est attendue pour une bonne implémentation desdites mutations.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires