Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 17:10

Le deuxième tour retour des éliminatoires de la CAN 2017 des moins de 20 ans aura fait plusieurs victimes de renom dimanche : le Maroc, sorti aux tirs au but par la Gambie (1-0, 6-7 tab), mais aussi la Côte d’Ivoire et le Congo, éliminés au nombre de buts marqués à l’extérieur. Ça passe en revanche pour le Cameroun, qui a maltraité le Zimbabwe au retour (3-0).

Une qualification dans un trou de souris. Pour la plupart des sélections engagées dimanche dans le 2e tour retour des éliminatoires de la CAN 2017 des moins de 20 ans, l’accession au dernier tour s’est joué à trois fois rien. C’est le cas de la Gambie. En ballotage favorable après leur succès 1-0 à l’aller, les Gambiens se sont pourtant inclinés sur un score similaire au retour face au Maroc (1-0) dimanche sur un but encaissé à la 67e. A égalité sur les deux matchs, les deux sélections ont dû en passer par les tirs au but pour se départager. A l’issue d’une interminable séance, les Lionceaux de l’Atlas ont été les premiers à plier en expédiant une tentative au-dessus, permettant à la Gambie de valider son billet.

Au prochain tour, son adversaire sera la Guinée, dont la qualification n’a elle aussi tenu qu’à un fil. Auteurs d’un exploit en Côte d’Ivoire (2-1) à l’aller, les protégés de Mandjou Diallo ne se sont pas épargnés quelques frayeurs au retour, s’inclinant 1-0 sur un but d’Ibrahima Sangaré (69e). Le Syli junior ne doit donc son salut qu’à un but inscrit à l’extérieur…

Le Mali cartonne encore

Même dénouement pour le Burkina Faso, qui fait encore davantage office de miraculé puisqu’à quelques secondes près, les Etalons juniors prenaient la porte contre le Congo. Menés deux fois sur des buts de Deldy Goyi (51e) puis Prévu Mokoasa Kaya (87e), les poulains de Moussa Sanogo ont égalisé une première fois par Dayo. Mais c’est surtout Jean-Emmanuel Zongo, qui a ramenés les siens à égalité et permis d’arracher la qualification dans les arrêts de jeu (90e+2) au nombre de buts inscrits à l’extérieur après le 1-1 de l’aller. Quel retournement de situation !

Au prochain tour, la partie s’annonce toutefois très difficile pour les Burkinabè qui en découdront avec le Mali, véritable épouvantail. Très performants en catégories de jeunes et déjà vainqueurs 3-0 à l’extérieur à l’aller, les Aiglons ont cette fois corrigé la Mauritanie 4-1 au retour à Bamako. Si Traoré a ouvert le score sur penalty (9e), l’inévitable Sidiki Maïga, déjà auteur d’un doublé à l’aller, a encore fait parler son talent en s’offrant un triplé (24e, 68e, 90e+2). Malgré la réduction du score de Tanjy (48e), les Mourabitounes juniors n’auront pas pesé bien lourds dans les débats.

Accroché 0-0 à l’aller, le Cameroun a quant à lui fait parler la poudre au retour face au Zimbabwe (3-0), dans son nouvel écrin, le stade omnisports de Bafoussam. Le dernier qualifié sera connu lundi puisque la rencontre entre le Ghana et l’Ethiopie a été reportée de 24 heures en raison des intempéries.

Les résultats du 2e tour retour

Mali 4-1 Mauritanie (3-0)
Guinée 0-1 Côte d’Ivoire (2-1)
Lesotho 1-0 Mozambique (1-1)
Ghana 4-0 Ethiopie (1-2) Joué lundi
Maroc 1-0 (6-7 tab) Gambie (0-1)
Cameroun 3-0 Zimbabwe (0-0)
Congo 2-2 Burkina Faso (1-1)
Afrique du Sud 2–0 Namibie (0-0)
Gabon 1-0 Angola (0-3)
Nigeria 2-1 Burundi (1-0)
Sénégal 2-0 Tunisie (2-1)
Egypte 0-1 (3-2 tab) Rwanda (1-0)
Le Soudan et la Libye sont qualifiés par forfait

Le programme du 3e tour :

Sénégal-Ghana
Gambie-Guinée
Burkina Faso-Mali
Soudan-Nigeria
Egypte-Angola
Lesotho-Afrique du Sud
Cameroun-Libye

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires