Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 18:22

Brexit, Joël Matip et Liverpool : Transfert annulé ?

La sortie de la Grande Bretagne de l’Union Européenne va compliquer les transferts de joueurs vers la Premiership, le championnat le plus riche du monde. Déjà, pour les joueurs extra communautaires, la situation était impossible avec les nouvelles lois votées en mars 2015 et qui stipulaient entre autre que les joueurs des pays ayant un rang FIFA supérieur à 50, ne pouvaient plus obtenir de permis de travail.

1

Bardé de deux nationalités, l’une Allemande, l’autre Camerounaise, Joël Matip bénéficiait alors du meilleur des deux mondes. Il pouvait utiliser son passeport allemand, donc européen, pour travailler en Angleterre, bénéficier des règles allégées des ressortissants de l’Union Européenne et ainsi se soustraire aux règles qui concernent les ressortissants des pays extra-communautaires. Il devra désormais obtenir un permis de travail dont les règles d’obtention se sont considérablement compliquées après les restrictions de la nouvelle loi en la matière.

Les conditions qui fâchent

Les conditions sont drastiques. Désormais, un joueur d’un pays classé par la FIFA au-delà du 50e rang mondial ne peut plus évoluer dans les différents Championnat du Royaume. Or pour le cas de Joël Matip, le Cameroun est 58e, au dernier classement publié le 02 juin par l’instance mondiale du football. Une condition qui disqualifie automatiquement l’unique buteur camerounais du Mondial 2014. Enfin, si cette règle n’est pas modifiée.

Pour résumer, les nouvelles règles fixent un barème de match joué par joueur qui demande un permis de travail de joueur professionnel en fonction de sa situation d’international, et du rang FIFA de son pays de nationalité. Ainsi :

Pour un pays dont le rang FIFA se situe entre le 1er et le 10ème, le joueur doit avoir jouer au moins 30% des matchs internationaux
Pour un pays dont le rang FIFA se situe entre le 11ème et le 20ème, le joueur doit avoir jouer au moins 45% des matchs internationaux
Pour un pays dont le rang FIFA se situe entre le 21ème et le 30ème, le joueur doit avoir jouer au moins 60% des matchs internationaux
Pour un pays dont le rang FIFA se situe entre le 31ème et le 50ème, le joueur doit avoir jouer au moins 75% des matchs internationaux

Il y a peut-être un espoir

« Les Britanniques sont pragmatiques, tempère l’économiste du sport Bastien Drut », dans les colonnes du quotidien L’Équipe. Le Brexit l’ayant emporté, les autorités savent très bien que la Premier League est une composante essentielle de leur culture et voudront préserver sa compétitivité. Les instances du football anglais et les autorités politiques devraient pouvoir certainement trouver une solution pour permettre aux clubs anglais de ne pas complètement se vider et même d’aligner le nombre de joueurs non-Anglais qu’ils souhaitent.

Pour mémoire, c’est le 15 février 2016 qu’il a été annoncé que Joël Matip va signer un contrat de 4 ans avec Liverpool, dès la fin de la saison avec Schalke 04. Le Camerounais de 24 ans a fait ses adieux au club allemand lors de l’avant-dernière journée de Bundesliga, à domicile. Et maintenant, des questions se posent sur sa destination anglaise et celle des autres camerounais de la Premiership

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires