Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 19:05

Fécafoot : des pro-Iya prêts à lâcher Tombi

La sérénité a disparu dans le camp Tombi a Roko. C’est le moindre qu’on puisse dire puisqu’une frange de ce groupuscule qui lutte depuis des années pour le contrôle des instances de football est prête à tout pour fausser les plans du gouvernement camerounais. A tout. Même à se retourner contre leur champion, Tombi à Roko, pour proposer et soutenir un nouveau candidat au poste de président.

3

Le candidat de l’équipe sortante de la Fécafoot a fait le tour de certaines régions, avons-nous appris. Et comme il pouvait s’y attendre, la réaction d’une bonne partie de son groupe est restée intacte sur le refus d’intégrer les « ennemis » de toujours dans leur liste. Au cours d’une réunion dans les services du Premier ministre, il aurait été fortement recommandé à Tombi à Roko de constituer une liste « consensuelle » et de repartir les positions clé au sein de la nouvelle liste. Les hommes forts du camp d’en face qui ont accepté la proposition se sont retrouvés aux avant-postes de la nouvelle répartition. C’est ainsi que Alioum Alhadji s’est vu proposer la première vice-présidence, Antoine Essomba Eyenga, David Mayebi et Francis Mveng, entre autres, ont aussi intégré la liste.

Sauf que plusieurs fidèles de la première heure reprochent à Tombi de n’avoir pas consulté son équipe, puisque selon eux, depuis le début, il ne s’agissait pas de l’affaire d’une seule personne. « Tombi à Roko ne doit pas se comporter comme s’il avait déjà été élu. Pour que sa candidature passe, il lui faut des parrainages. Et pour qu’il soit élu, il faut que nous le votions. Son avenir à la Fécafoot dépend de nous et non du gouvernement », remarque l’un d’eux.

Mettre Tombi sur la touche

Selon nos sources, Tombi n’aurait pas réussi à convaincre ses mentors des régions du Nord, de l’Extrême-Nord, du Sud-Ouest, de l’Ouest et désormais du Littoral. Camfoot a d’ailleurs appris que ces derniers préparent un autre candidat pour prendre la place de Tombi à Roko, dans leurs plans. « Tout le monde sera surpris : le gouvernement, Tombi et tous ces opposants qui croient qu’ils peuvent revenir à la Fécafoot aussi facilement. Nous aurons un autre candidat. C’est lui que nous allons soutenir, si Tombi ne se rétracte pas le plus tôt possible », ajoute une source proche de Tombi.

C’est que, depuis l’arrestation de Iya Mohammed, plusieurs croient savent que le gouvernement camerounais réserve le même sort à Tombi à Roko. Et ceux-ci ne veulent pas courir le risque de voir l’un de leurs ennemis prendre les commandes de la Fécafoot au cas où Tombi visiterait les geôles. « Cela n’arrivera jamais ! On ne va jamais s’asseoir autour de la même table avec Alioum Alhadji et compagnie », promet l’un d’eux. Difficile de se mettre à la place de Tombi à Roko, mais le SG a plus

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires