Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 11:29

Une mesure qui a tout de suite remis de l’ordre dans les rangs. Les militaires qui avaient pris d’assaut le palais de l’Assemblée nationale en mi-journée, ont regagné leur caserne dès que cette décision de Paul Biya leur a été transmise par le ministre délégué à la présidence en charge de la Défense, Edgar Allain Mebe Ngo’o.

Pour conclure, l’ancien opposant ajoute : «Du 30 aout au 2 septembre 2015, le ministre délégué à la présidence en charge de la Défense s’est rendu à Addis-Abeba, en Ethiopie, pour porter cette situation à l’attention du commissaire paix et sécurité de l’Union africaine. Des assurances ont alors été données au mandataire camerounais … Cette information a été porté à l’intention des militaires concernés». Le Mincom déclare alors que la mesure du président de la République a pour unique but, le maintien de la paix et le retour au calme.

En rappel, 200 militaires sur près de 1300 mis en relève dans le cadre du contingent camerounais de la Minusca ont entamé une marche de protestation depuis le Centre de formation technique des armées (Ekounou) jusqu’à l’Assemblée nationale, en passant par le boulevard du 20-Mai à Yaoundé. Ils revendiquaient le paiement de huit mois d’aérés de prime due à leur participation à la mission de la Minusca pour la période allant de février à septembre 2014. Ces aérés correspondent à la somme de 6 milliards.

Partager cet article

Repost 0
Published by EVINA
commenter cet article

commentaires